Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Libérez le gouverneur Walter Aduviri !

8 Septembre 2019, 16:31pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le blocage de la frontière avec la Bolivie a été la principale conséquence de ce second jour de grève dans la région de Puno pour demander la libération du gouverneur de ce territoire, Walter Aduviri, condamné à une peine de prison.

 

De nombreux camions et d'autres véhicules ont été bloqués sur les routes conduisant aux passages frontaliers de Desaguadero et de Copacabana, le premier en importance pour les exportations et les importations de la Bolivie qui utilise le port péruvien d'Ilo.

 

A Desaguadero, ont fait savoir par téléphone les voisins, la passage par le pont sur le fleuve du même nom a été fermé par des manifestants indigènes aymaras qui en appellent à Aduviri Huiracocha, une divinité des Andes qui a des qualités de chef.

 

Les Aymaras et les groupes d'activistes ont bloqué aussi les accès à la ville de Puno, la capitale de la région et, comme lors du premier jour de grève, la police les a dispersés avec des gaz lacrymogènes et a arrêté un nombre non précisé de personnes.

 

Le gouverneur Aduviri a été condamné en août dernier à 6 ans et 8 mois de prison en tant qu'auteur indirect de d'excès comme l'incendie du siège du gouvernement régional de Puno, en juin 2011, lors d'une protestation des communautés aymaras contre un projet minier.

 

Aduviri n'était pas sur place au moment des faits et, selon sa défense, il n'y a aucune preuve contre lui, c'est pourquoi cette affaire est dénoncée comme une criminalisation des protestations car le procureur qui l'a inculpé n'a pas agi contre les auteurs des violences.

 

Une sentence contre le dirigeant indigène avait été annulée en 2018, quand il était dans la clandestinité d'où il avait postulé pour la charge de gouverneur et avait été élu à une large majorité.

 

La protestation de 2011 était dirigée contre la remise sans consultation préalable à la transnationale canadienne Bear Creek pour un projet minier de terres appartenant aux communautés aymaras situées à moins de 50 km de la Bolivie, ce qu'interdit la Constitution.

 

Face à la vigueur de la protestation, le Gouvernement du néolibéral Alan García, s'était vu obligé d'annuler ce projet mais l'action en justice contre Aduviri et d'autres dirigeants se poursuit toujours.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2019/09/07/peru-segundo-dia-de-paro-para-exigir-la-liberacion-del-gobernador-walter-aduviri/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/09/perou-liberez-le-gouverneur-walter-aduviri.html