Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Comment Guaidó est entré en Colombie 

21 Septembre 2019, 17:41pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le vice-président pour le secteur de la Communication, Jorge Rodríguez, a annoncé l'arrestation de l'un des membres du groupe paramilitaire Los Rastrojos qui a été photographié avec Juan Guaidó en février dernier. Rodríguez a montré une vidéo sur laquelle Iván Posso Pedrozo, alias ‘Nandito‘, relate l'opération destinée à transporter le député d'opposition vénézuélien Juan Guaidó du Venezuela en Colombia à laquelle il a participé. Il a indiqué qu'ils ont pris les photos de Guaidó pour avoir un moyen de pression sur l'éventuel Gouvernement de Guaidó pour qu'il laisse le groupe paramilitaire agir librement en territoire vénézuélien.

 

Posso Pedrozo, chargé de collecter l'argent des « impôts » et des enlèvements de l’organisation narco-paramilitaire, a expliqué sur une vidéo enregistrée par les services de renseignement vénézuéliens que ce groupe criminel aurait été contacté, pour réaliser ce transfert, par des envoyés du gouverneur d'opposition de l'état de Táchira, Laidy Gómez et par Roberto Marrero, un collaborateur de Guaidó arrêté le 21 mars dernier au Venezuela pour ses liens présumés avec « une cellule terroriste » démantelée et en relation avec l'attentat manqué contre le président vénézuélien Nicolás Maduro, en août 2018. 

 

L'opération à laquelle a participé l'organisation criminelle s'est déroulée le 22 février dernier, date à laquelle le parlementaire devait assister au concert ‘Venezuela Aid Live’, en Colombie, la veille de la tentative manquée de faire entrer de « l'aide humanitaire » en territoire vénézuélien.

 

Pourquoi ces photos ?

 

Posso Pedrozo, arrêté par les autorités vénézuéliennes dans les jours qui ont précédé le 11 septembre, affirme sur la vidéo diffusée vendredi qu'il a fait ces photos du président autoproclamé avec les dirigeants de ‘Los Rastrojos’ parce que ce groupe, auquel on attribue des homicides, du trafic de drogues, de la contrebande, de l'extorsion, avait négocié lors d'une réunion préalable, de faire ces photos comme garantie « sur l'avenir » pour faire pression sur l'éventuel Gouvernement de Guaidó pour qu'il laisse le groupe paramilitaire agir librement en territoire vénézuélien.

 

Pour sa part, Rodríguez a déclaré que les enregistrements auraient servi à ‘Los Rastrojos’ pour entrer au Venezuela « pour commettre leurs méfaits. » Ces photos étaient destinées à faire chanter le droite vénézuélienne. »

 

Le ministre de la communication a ajouté que la question se posait de savoir pourquoi faire ces photos avec des membres de l'une des organisations criminelles les plus dangereuses de Colombie. « Ces photos ont été prises pour être une sorte de garantie. »

 

Qui est sur ces photos ?

 

Jusqu'à présent,sur ces photos, on a vu 4 chefs de l'organisation paramilitaire qui ont participé au départ de Guaidó du Venezuela et à son entrée en Colombie :

 

Albeiro Lobo Quintero, alias ‘Brother‘, qui porte une arme à la ceinture, arrêté en juin.

John Jairo Durán, connu comme ‘El Menor‘..

 

Iván Posso Pedrozo, alias ‘Nandito, bras droit d' ‘El Menor’, auteur présumé des photos.

 

Argenis Vaca, alias ‘Vaquita‘

 

Jonathan Orlando Zambrano García, alias ‘Patrón Pobre’, qui a conduit Guaidó de La Palmita, dans l'état frontalier de Táchira, jusqu'en Colombie où il a été reçu par les autorités locales.

 

Guaidó avait affirmé auparavant qu'il ne connaissait pas les individus avec lesquels il a été pris en photo car lors de son entrée en Colombie, des milliers de photos ont été prises.

 

Comment tout a commencé

 

le gouverneur d’opposition de Táchira, selon Posso Pedrozo, avait envoyé son bras droit, Loryis Silva Ramírez, qui a demandé que cette opération soit réalisée par Wilfrido Torres Gómez, alias ‘Neco’, dirigeant de ‘Los Rastrojos’ depuis 2011, arrêté à Valencia (Carabobo) en mars de cette année. Cette demande avait été faite au préalable par Marrero, le collaborateur de Guaidó.

 

La veille du concert, selon ‘Nandito’, ils ont aussi été contactés par la maire de la municipalité colombienne de Puerto de Santander, Henry Manuel Valero Peinado, qui a déclaré qu'il avait été envoyé par le Gouvernement de Colombie pour coordonner l'entrée du député vénézuélien « sain et sauf » dans le pays.

 

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2019/09/jorge-rodriguez-detencion-ivan-posso-los-rastrojos-fotos-juan-guaido/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2019/09/venezuela-comment-guaido-est-entre-en-colombie.html