Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Le Pérou crée un groupe de policiers « d'élite » pour persécuter les migrants vénézuéliens

24 Janvier 2020, 17:37pm

Publié par Bolivar Infos

 

Communiqué

Le Gouvernement de la République Bolivarienne du Venezuela rejette catégoriquement et dénonce devant le monde et les organisations internationales de défense des Droits de l'Homme les infâmes déclarations faites le jeudi 23 janvier par le Gouvernement du Pérou par l'intermédiaire de son ministre de l'Intérieur, Carlos Morán, contre la population migrante vénézuélienne résidant dans ce pays.

 

Dans une présentation audiovisuelle pré et post-produite, le Ministre péruvien annonce d'un air menaçant la création d'un groupe de policiers « d'élite » pour persécuter la population migrante vénézuélienne en l'accusant d'être responsable dans son ensemble de l'augmentation des délits au Pérou. Ce fait constitue une très grave violation des Droits de l'Homme et une action méprisante et dangereuse qui contrevient aux règles internationales en matière de respect et de protection des populations migrantes. A travers cette extraordinaire débauche de xénophobie, on encourage des actions de discrimnation et l'agression des citoyens vénézuéliens dans ce pays. 

 

Le Venezuela a reçu tout au long des années des centaines de milliers de migrants péruviens qui ont été accueillis avec affection et solidarité en leur garantissant la protection de leurs Droits de l'Homme et de leurs droits sociaux. Le Venezuela exige du Gouvernement du Pérou qu'il remplisse ses obligations internationales et cesse la déjà fréquente promotion de la haine de ses autorités contre les ressortissants vénézuéliens. La responsabilité d'un Etat de combattre la délinquance ne peut pas être un prétexte pour criminaliser des citoyens étrangers.

 

La République Bolivarienne du Venezuela portera cette grave dénonciation, accompagnée d'autres actions de discrimination contre sa population migrante, devant les organisations internationales compétentes, considérant que les éléments de preuve qui définissent la commission des délits contre l'humanité contre des citoyens vénézuéliens à l'étranger sont évidents.

 

Caracas, 24 janvier 2020 

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.resumenlatinoamericano.org/2020/01/24/venezuela-repudia-y-denuncia-infames-declaraciones-del-gobierno-de-peru-contra-migrantes-venezolanos/

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/01/venezuela-le-perou-cree-un-groupe-de-policiers-d-elite-pour-persecuter-les-migrants-venezueliens.html