Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : Bernie Sanders reconnaît la solidarité de Cuba dans le monde 

25 Février 2020, 18:34pm

Publié par Bolivar Infos

Le sénateur étasunien Bernie Sanders a reconnu le rôle de Cuba qui envoie « des médecins dans le monde entier. »

 

« Ils envoient des médecins dans le monde entier. Ils ont fait des progrès dans l'éducation, » a souligné le sénateur du Vermont qui aspire à affronter le républicain Donald Trump aux élections présidentielles du 3 novembre prochain.

 

« Ce serait une erreur de ne pas dire qu'à Cuba certaines bonnes avancées ont été faites dans les soins de santé, » a admis le politicien de 78 ans, l'un des candidats les mieux placés pour représenter le Parti Démocrate aux élections présidentielles de novembre, lors d'une interview qu'il a accordée à l'émission «  60 Minutes » de la chaîne CBS diffusée hier, dimanche.

 

Le présentateur Anderson Cooper lui a demandé d'expliquer ses commentaires de 1985, quand il avait fait l'éloge de certains programmes sociaux mis en place par le dirigeant historique de la Révolution Cubaine, Fidel Castro.

 

Selon un clip vidéo qui date d'un peu plus de 30 ans, le sénateur avait dit à ce moment-là que Fidel Castro «  a éduqué les enfants, leur a donné des soins médicaux, a transformé totalement la société. »

 

Bien qu'il ait dit clairement que son « socialisme » n'est pas celui du Venezuela ni de Cuba et qu'il ait souligné que la sorte de société en laquelle il croit existe, pour lui, dans des pays comme le Danemark, la Finlande et la Suède, il a affirmé qu'il « est injuste de dire que tout est mauvais » à Cuba.

 

« Quand Fidel Castro est arrivé au pouvoir, savez-vous ce qu'il a fait ? Il avait un programme d'alphabétisation de masse, » a déclaré Sanders en évoquant la révolution culturelle qui a permis d'éradiquer l'analphabétisme en à peine 1 an (en 1961) et de faciliter l'accès universel aux différents niveaux d'éducation gratuitement.

 

Le 17 octobre 1962, Fidel Castro a annoncé lors de l'inauguration de l'Institut des Sciences de Base et Pré-cliniques Victoire de Girón, dans la capitale, la décision du Gouvernement d'apporter une aide au secteur de la santé et d'envoyer 50 médecins en Algérie. 

 

« Aujourd'hui, nous ne pouvons envoyer que 50 médecins mais, dans 8 ou 10 ans, qui sait combien, nous allons aider nos frères, » a déclaré Fidel ce jour-là.

 

Presque 60 ans plus tard, plus 400 000 collaborateurs de santé cubains ont accompli des missions dans quelques 164 pays et de façon aussi désintéressée, 35 613 professionnels de la santé de 138 pays ont été formés à Cuba.

 

Comme on pouvait s'y attendre, les commentaires de Sanders ont provoqué l'ire des secteurs les plus extrémistes des Cubano-américains du sud de la Floride qui sont opposés à tout rapprochement avec Cuba.

 

En 2016, Sanders a défendu les relations diplomatiques avec Cuba qui, d'après lui, « apporterait des améliorations importantes dans la vie des Cubains et aiderait les Etats-Unis. »

 

De plus, il a réaffirmé sa position à propos de la suppression du blocus qu'aussi bien les Gouvernements républicains que démocrates ont maintenu pendant presque 60 ans.

 

Mais, disent les observateurs, il faut regarder ses éloges avec prudence bien qu'ils marquent une différence avec Trump.

 

A ce propos, pendant l'émission télévisée, Sanders, qui se décrit lui-même comme un socialiste démocratique, a promis, s'il est élu, d’utiliser le « Gouvernement fédéral pour protéger les intérêts des familles qui travaillent. »

 

Il a dit qu'ici, le Gouvernement « travaille pour les plus riches » et sans le nommer, il a déclaré que le « président des Etats-Unis est un menteur pathologique. »

 

Début février, dans son discours sur l'Etat de l'Union, l'occupant du Bureau Ovale a attaqué le programme Medicare for All (Soins de Santé pour Tous), une des principales propositions de Sanders. Pour lui, le but de ce plan sanitaire est de « détruire les soins médicaux étasuniens. »

 

De récents sondages montrent que Sanders continue à être invincible, il a gagné facilement lors des assemblées électorales démocrates du Nevada samedi et a plus de soutien parmi les électeurs latinos et n'est dépassé que de peu par l'ex-vice-président Joseph Biden.

 

(Information de Prensa Latina)

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2020/02/24/reconoce-bernie-sanders-atencion-de-salud-en-cuba-y-presencia-solidaria-por-el-mundo/#.XlTQni17R_8

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/02/cuba-bernie-sanders-reconnait-la-solidarite-de-cuba-dans-le-monde.html