Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mexique : La police du Chiapas réprime les parents des 43 Normaliens d'Ayotzinapa

17 Février 2020, 17:24pm

Publié par Bolivar Infos

 

Les policiers de l'état du Chiapas, dans le sud-est du Mexique, ont lancé dimanche des gaz lacrymogènes sur les Normaliens et les parents des 43 Normaliens d'Ayotzinapa disparus. Au moins 6 personnes ont été blessées.

 

Les étudiants de l'Ecole Normale Rurale Mactumatzá et les membres des familles des Normaliens d'Ayotzinapa disparus en 2014 bloquaient dimanche une route importante dans la ville de Tuxtla Gutiérrez, la capitale du Chiapas, dans le cadre des activités de la Caravane de Recherche des 43.

 

Cette caravane a été organisée par l'Ecole Normale Rurale “Raúl Isidro Burgos” de Ayotzinapa, Guerrero, plus les pères et les mères des 43 Normaliens disparus. Elle a débuté dimanche au Chiapas et s'achèvera le 22 février prochain.

 

La Jornada

@lajornadaonline

Des étudiants et des familles participaient aux activités en rapport avec la recherche des 43 Normaliens quand des policiers ont commencé à tirer des projectiles de gaz lacrymogène. 3 étudiants ont été blessés ainsi que 2 mères et un mineur de 3 ans.

 

Dans un communiqué, le Secrétariat à la Sécurité et à la Protection des Citoyens (SSyPC) a fait savoir « qu' après avoir mis en œuvre les protocoles de délogement, on a rétabli la libre circulation après avoir délogé les Normaliens qui bloquaient le périphérique Nord de la capitale. »

 

Mais le Comité des mères et des pères des 43 a affirmé qu'aucun protocole n'avait été suivi car « les policiers ont commencé à tirer les projectiles de gaz lacrymogènes sur les pères et les mères des 43 Normaliens. » 

 

« La répression a duré 1 heure, » ajoute le Comité et il précise que 6 personnes ont été blessées : 3 étudiants, 2 mères et 1 petite fille d e3 ans.

 

Le SsyPC, cependant, réaffirme que les forces anti-émeutes « ont agi en respectant le protocole de délogement et de rétablissement de l'ordre » puisque le blocage « affectait le droit à la libre circulation des personnes. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/mexico-represion-padres-normalistas-desaparecidos-20200217-0001.html

URL de cet article : 

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/02/mexique-la-police-du-chiapas-reprime-les-parents-des-43-normaliens-d-ayotzinapa.html