Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Nouvelle façon d'agir des médias : montrer pour mieux cacher 

16 Février 2020, 18:02pm

Publié par Bolivar Infos

 

Manipuler toute information qui mette en évidence le réseau de corruption dans lequel est impliqué le député à l'Assemblée Nationale (AN) Juan Guaidó, suite à la mauvaise gestion des fonds volés au Venezuela par l'intermédiaire de CITGO, MONÓMEROS et des fonds d'une soi-disant aide humanitaire, c'est ce que font les médias mondiaux pour passer sous silence les actions illégales, a déclaré samedi le vice-président pour le secteur de la Communication, du Tourisme et de la Culture, Jorge Rodríguez.

 

« Les médias mondiaux fonctionnent d'une nouvelle façon mais il est arrivé un moment où il est impossible de cacher la pourriture. Les grandes corporations montrent l'information puis la cachent complètement et c'est ce qu'ils font tous : ils publient et ensuite, ils cachent, » a affirmé Rodríguez lors d’une conférence de presse qu'il a donnée au Palais de Miraflores, à Caracas, rapporte AVN.

 

Ces affirmations sont basées sur les informations données par des médias internationaux fin 2019 quand ils ont parlé des liens de Guaidó avec le bailleur de fonds vénézuélien Alejandro Betancourt, actuellement poursuivi par la justice étasunienne pour blanchiment d'argent.

 

Cette affirmation a été réfutée par Guaidó lors d'une interview qu'il a donnée au Nuevo Herald des Etats-Unis, le 1° février 2020, dans laquelle il affirmé n'avoir aucune sorte de relations avec Betancourt « et nous n’allons pas en avoir, je l'ai dit plusieurs fois, » mais les médias qui, auparavant avaient démontré le contraire, n'ont pas fait de démenti.

 

Face à cela, Rodríguez a rappelé qu'en novembre dernier, le journal étasunien The Washington Post avait publié que l'avocat personnel de Trump, Rudolph W. Giuliani, était l'un des conseillers juridiques les plus importants d'Alejandro Betancourt à Washington, lors de son procès pour blanchiment d'argent portant sur 1 200 000 000 000 de dollars.

 

Giuliani a demandé au Gouvernement de Donald Trump la «clémence» pour Betancourt, étant donné que son client « finançait l'opposition au Venezuela. »

 

Ensuite, le 22 janvier 2020, l'agence de presse Reuters a repris cette information en publiant les déclarations de Giuliani devant les procureurs à qui il a affirmé que Betancourt « a apporté son aide aux efforts politiques de Guaidó. »

 

Ce fait avait été enregistré par la même agence britannique en août 2019 quand avait été révélée la réunion dans la plantation El Castillo del Alamín, Espagne, entre Giuliani et Betancourt, à laquelle participaient, en outre, Lev Parnas – un patron ukraïno-étasunien - et Igor Fruman, un associé de Giuliani, ainsi que Wilmer Guaidó, le père du parlementaire de droite.

 

« La nouvelle façon d'agir est de montrer puis de cacher. Nous, nous sommes obligés de montrer parce que ce sont des preuves irréfutables de ce qu'a fait monsieur Juan Guaidó,» a souligné Rodríguez.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.ultimasnoticias.com.ve/noticias/general/mediatica-mundial-manipula-noticias-en-caso-de-corrupcion-de-guaido/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/02/venezuela-nouvelle-facon-d-agir-des-medias-montrer-pour-mieux-cacher.html