Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba, Venezuela : Les Nations Unies appellent à lever les sanctions face à la pandémie de Covid-19

26 Mars 2020, 16:58pm

Publié par Bolivar Infos

Nations Unies, 25 mars (Prensa Latina) Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a appelé à lever les sanctions imposées à différents pays dans le but de garantir notamment l´accès aux produits alimentaires et à l´approvisionnement dans les domaines de la santé et de l´assistance aux populations pour faire face à la pandémie de Covid-19 qui touche aujourd´hui le monde.

 

Dans une lettre diffusée hier et adressée au Groupe des Vingt (G-20), l’un des principaux blocs de concertation mondiale, le titulaire de l’Organisation des Nations Unies a fait cette demande et a souligné que c’est le moment de la solidarité et non de l’exclusion.

 

Guterres a également exhorté les dirigeants du G20 à s’engager à interdire les droits de douane, les quotas ou les mesures non tarifaires et à lever les restrictions aux échanges transfrontaliers qui entravent le déploiement d’équipements médicaux, de médicaments et autres biens essentiels pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

 

« Je suis convaincu que seule la coordination internationale peut éviter le pire des scénarios et c’est pourquoi des actions unifiées sont nécessaires, » a souligné le diplomate portugais.

 

Selon le secrétaire général, le monde est confronté à une crise aux multiples facettes. « Même dans les pays les plus riches, nous voyons les systèmes de santé se plier en deux sous la pression. »

 

Sur l’ensemble du globe, les impacts socio-économiques de la pandémie sont déjà tangibles : les écoles se ferment, les inégalités déjà profondes s’aggravent, de nombreux pays sont incapables de répondre aux énormes besoins des populations les plus vulnérables alors que les travailleurs de la santé sont touchés de manière disproportionnée, a-t-il averti.

 

Le Covid-19 nécessitera une réponse comme aucune autre, a souligné le secrétaire général de l’ONU.

 

Pour sa part, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Michelle Bachelet, a réclamé ce mardi la suspension des sanctions face au Covid-19.

 

La haute représentante de l’ONU a estimé que les sanctions imposées par les États-Unis, l’Union Européenne et d’autres puissances à plusieurs pays avaient un impact négatif sur la santé publique en raison du manque de médicaments et d’équipements pour lutter contre la pandémie actuelle de coronavirus.

 

« Ces mesures devraient être assouplies ou suspendues car elles entravent les soins de santé dans n’importe quel pays et augmentent les risques, » a-t-elle souligné.

 

Un large éventail de sanctions entraverait les efforts de santé à Cuba, au Venezuela, en Iran, au Zimbabwe et dans d’autres pays visés par les sanctions, a déclaré Bachelet.

 

Dans le cas de Cuba, le secteur de la santé est l’un des plus touchés par le blocus économique, financier et commercial imposé par les États-Unis depuis près de 60 ans.

 

En effet, le chancelier cubain Bruno Rodriguez a souligné aujourd’hui sur son compte Twitter officiel que les blocus et les sanctions économiques ont des effets cruels sur les secteurs de la santé et des droits de l’Homme.

 

http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=883752:cuba-salut-lappel-des-nations-unies-a-la-levee-des-sanctions-face-a-la-pandemie-de-covid-19&opcion=pl-ver-noticia&catid=49&Itemid=101