Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brésil : Bolsonaro affirme que Moro a négocié sa nomination à la Cour Suprême

26 Avril 2020, 21:23pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le président Jair Bolsonaro a réagi de façon confuse, vendredi soir, aux accusations de son ex ministre Sergio Moro sur une soi-disant tentative d’ingérence dans la Police Fédérale et a affirmé que l’ex-ministre a négocié sa nomination à la Cour Suprême contre celle du chef de la Police.

 

« Puisque il a parlé de certaines particularités, plusieurs fois Monsieur Sergio Moro a dit : «Vous pouvez licencier Valeixo (directeur général de la Police Fédérale renvoyé par Bolsonaro ce matin) mais seulement après novembre, après ma nomination au Tribunal Suprême Fédéral. » « Pardon, mais ce n’est pas comme ça, » a affirmé le président sur une chaîne nationale.

 

Immédiatement après le discours du président, l'ex-juge Sergio Moro qui a démissionné de son poste de ministre vendredi, a nié avoir utilisé sa nomination comme monnaie d’échange.

 

« Le maintien du directeur général de la Police Fédérale, Mauricio Valeixo, n’a jamais été utilisé comme monnaie d’échange pour ma nomination au STF. En plus si ça avait été mon but, il aurait accepté la substitution, » a déclaré Sergio Moro sur les réseaux sociaux.

 

Bolsonaro a affirmé qu’il n’a essayé d’intervenir dans les investigations de la Police Fédérale que dans l’affaire Adelio Bispo, l’auteur présumé du coup de poignard qu’il a reçu, le portier de son appartement et son fils « numéro quatre » ( son plus jeune fils). Il a affirmé qu’il a « presque supplié » à propos de cette enquête.

 

Le portier mentionné dans le discours du président est le fonctionnaire de l’appartement de luxe où Bolsonaro vit à Rio de Janeiro, impliqué dans l’enquête sur l’assassinat de Marielle Franco. « Est-ce que cela représente une ingérence dans la Police Fédérale, d’exiger une enquête sur ce portier ? A-t-il touché des pots-de-vin ? A-t-il été menacé ? Souffre-t-il de maladies mentales ? » a demandé le président.

 

Bolsonaro a aussi avoué que bien que la loi dise que la nomination du directeur de la Police Fédérale revient au président, il a laissé cette décision aux mains de Moro pour « donner du pouvoir » au ministre de la Justice de l’époque.

 

« La nomination (de Valeixo ) a été faite par Sergio Moro malgré la loi de 2014 qui stipule que la nomination à ce poste est exclusivement du ressort du Président de la République. Je n’ai pas pris cette décision parce que j’avais confiance en Sergio Moro . Il a amené son équipe à Brasilia, » a-t-il affirmé.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos 

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2020/04/25/brasil-en-discurso-confuso-bolsonaro-afirma-que-moro-negocio-su-nominacion-a-corte-suprema/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/04/bresil-bolsonaro-affirme-que-moro-a-negocie-sa-nomination-a-la-cour-supreme.html