Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : La Banque d’Angleterre devant la Cour Pénale Internationale

27 Mai 2020, 16:16pm

Publié par Bolivar Infos

La vice-présidente du Venezuela, Delcy Rodríguez, a dénoncé le fait que le député d’opposition Juan Guaidó et son soi-disant procureur, José Ignacio Hernández, ont agi « en collusion » avec la Banque d’Angleterre pour empêcher que 31 tonnes d'or appartenant à l'Etat vénézuélien et bloquées dans cette banque ne soient rendues aux autorités vénézuéliennes. De plus, la Banque d’Angleterre a ignoré les instructions données par le Venezuela, c'est à dire de remettre cet or au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour faire face à la situation humanitaire créée par la pandémie de COVID-19. C'est pourquoi le Venezuela va porter plainte devant la Cour Pénale Internationale.

 

« Ils ont décidé de faire un complot pour garder l'or du Venezuela, un patrimoine public de la Nation, » a souligné la vice-présidente lors d’une conférence de presse.

 

Elle a rappelé que l'année dernière, Guaidó, le président par intérim autoproclamé du Venezuela, avait demandé à la première ministre du royaume Uni de l'époque, Theresa May,et à l'actuel premier rministre, Boris Johnson, de rendre ces réserves d'or vénézuélien.

 

Face au refus de la Banque d’Angleterre, Caracas a déposé une plainte, le 14 mai dernier, devant les tribunaux anglais étant donné que « c'est une violation du droit international public. »

 

Elle a précisé que l'or fait partie du patrimoine du Venezuela selon la Constitution: il est inaliénable et ne peut être saisi. En outre, il fait partie des réserves internationales du pays et il est protégé par la Loi sur l'Immunité Souveraine des Réserves Internationales, a souligné Rodríguez.

 

Elle a indiqué que la Banque d’Angleterre n'a pas appliqué les ordres que lui a donnés son client qui lui avait demandé de remettre ces ressources à la Banque Centrale du Venezuela en expression monétaire, environ 1000 000 000 de $, pour qu'elles soient remises au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour faire face à la situation humanitaire créée par la pandémie de COVID-19.

 

Mais aucun accord n'a été trouvé à cause du refus de la Banque d’Angleterre. Face à cette situation, Rodríguez a alerté les autres pays qui ont des réserves à la Banque d’Angleterre : « A tout moment, cette banque ne vous reconnaît plus en tant que client pour garder votre or. »

 

Elle a rappelé que la Banque d’Angleterre ne peut agir qu'en tant que gardien et dépositaire à la demande de ses clients et ne peut pas interpréter la loi selon son bon vouloir.

 

« Il y aura ce jeudi (28 mai 2020) une audience des tribunaux anglais. Nous espérons qu'ils respecteront les lois des marchés financiers internationaux » parce que « tant que le procès prendra du retard, ils seront responsables de la mort de personnes au Venezuela à cause du COVID-19, a déclaré la fonctionnaire qui a précisé que le pays a besoin de ces ressources pour faire face à la pandémie.

Et elle a annoncé que le président Nicolás Maduro a demandé de traduire devant la Cour Pénale Internationale (CPI) la Banque d’Angleterre et ceux qui, dans cette institution, ont agi pour dépouiller le Venezuela de son or, pour commettre « des délits d’extermination et « des crimes contre l'humanité » classés dans le Statut de Rome grâce à un complot qui implique Guaidó et José Ignacio Hernández et qui affecte le pays « pendant la pire pandémie vécue par l'humanité. »

 

en plus de la rétention de cet or en Angleterre, plus de 30 000 000 000 de $ appartenant au Venezuela sont gelés dans de banques étrangères à cause du blocus imposé par les Etats-Unis.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2020/05/venezuela-banco-de-inglaterra-corte-penal-internacional-31-toneladas-de-oro/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/05/venezuela-la-banque-d-angleterre-devant-la-cour-penale-internationale.html