Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela: Onze hauts responsables ajoutés à la liste des personnes faisant l'objet de sanctions

30 Juin 2020, 17:00pm

Publié par Bolivar Infos

Communiqué de presse du Conseil de l'Union Européenne

 

Le Conseil a ajouté aujourd'hui onze hauts responsables vénézuéliens à la liste des personnes faisant l'objet de mesures restrictives, en raison du rôle qu'ils ont joué dans des actes et des décisions portant atteinte à la démocratie et à l'état de droit au Venezuela.

Les personnes ajoutées à la liste sont notamment responsables d'actes dirigés contre le fonctionnement démocratique de l'Assemblée nationale, y compris la suppression de l'immunité parlementaire de plusieurs de ses membres, en particulier son président, Juan Guaidó. Parmi les actes motivant la décision d'inscrire ces personnes sur la liste figurent également l'engagement de poursuites motivées par des considérations politiques et la création d'obstacles à un règlement politique et démocratique de la crise au Venezuela, ainsi que de graves violations des droits de l'homme et des restrictions des libertés fondamentales, telles que la liberté de la presse et la liberté d'expression.

 

La décision adoptée aujourd'hui porte à 36 le nombre total de personnes faisant l'objet de sanctions, ces dernières incluant une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et un gel des avoirs. Ces mesures visent des personnes et ne portent pas préjudice à la population en général. L'UE continuera à œuvrer en faveur d'une solution démocratique et pacifique au Venezuela, passant par des élections législatives ouvertes à tous et crédibles.

 

La décision du Conseil fait suite à quatre déclarations faites par le haut représentant au nom de l'UE, le 21 décembre 2019, le 9 janvier, le 4 juin et le 16 juin 2020.

 

L'UE a instauré les premières mesures restrictives à l'encontre du Venezuela en novembre 2017. Elles comprennent notamment un embargo sur les armes et sur les équipements destinés à la répression interne, ainsi qu'une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE et un gel des avoirs pour les personnes inscrites sur la liste. Elles sont flexibles et réversibles, et sont conçues de manière à ne pas nuire à la population vénézuélienne.

 

https://www.consilium.europa.eu/fr/press/press-releases/2020/06/29/venezuela-eleven-officials-added-to-sanctions-list/