Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chili : La nationalisation du cuivre

15 Juillet 2020, 16:33pm

Publié par Bolivar Infos

 

Les Chiliens commémoraient ce mercredi le 40° anniversaire de la réforme de la constitution qui permettait la nationalisation du cuivre.

 

C'est le 11 juillet 1971 que le congrès National a approuvé à l'unanimité l'amendement à la Constitution qui permettait la nationalisation totale du cuivre, intitulé Loi Nº 17 450.

 

Et le 15 juillet de la même année, le président Salvador Allende, lors d'une cérémonie au Palais de la Moneda, signait ce décret historique, en compagnie de son cabinet et des présidents du Sénat et de la Chambre des Députés. Il sera publié le lendemain au Journal Officiel.

 

Le cuivre est considéré comme « la poutre maîtresse » de l'économie chilienne car c'est la principale richesse et la principale ressource de l'exportation du pays mais au début du XX° siècle, les principaux gisements de cuivre étaient exploités par des capitaux étasuniens et ne rapportaient pratiquement rien à l'Etat chilien.

 

L'idée de récupérer les richesses de base est venue au début des années 60 par une prise de conscience dans l'opinion publique chilienne dans la ligne des processus africains de décolonisation économique et du Mouvement des Pays Non-Alignés qui luttaient pour le développement économique de type nationaliste basé sur l'idée que les richesses stratégiques du pays appartenaient à l'Etat.

 

Ce sujet a été repris par les candidats à la présidence Radomiro Tomic et Salvador Allende qui, aussitôt après avoir été élu, a mis en marche un processus de nationalisation et d'étatisation du minerai de cuivre qui a abouti à la promulgation de la réforme de la constitution qui permettait la nationalisation du cuivre.

 

Le 11 juillet, lors d'un meeting à Rancagua, le président Allende, devant des centaines de mineurs, déclarait : « Le Chili va nationaliser le cuivre en vertu d'un acte souverain. Un acte souverain qui est même consacré dans les résolutions des Nations Unies qui stipulent que les pays ont le droit de nationaliser leurs richesses de base. »

 

Quel est l'importance de cet acte ?

 

Allende, lors de cette même concentration, a exprimé la signification historique de cet acte : il a souligné que la nationalisation du cuivre représente la seconde indépendance du pays, c'est à dire que le Chili conquérait son indépendance économique définitive comme il avait conquis son indépendance politique en 1818.

 

Dans une analyse publiée sur le site elsiglo.cl, les experts Orlando Caputo et Graciela Galarce soutiennent que la nationalisation du cuivre « constitue la transformation économique, politique et sociale la plus importante du XX° siècle, au Chili. »

 

Le processus de dénationalisation

 

Après le coup d'Etat contre Allende, en septembre 1973 et l'installation de la dictature de Pinochet, un processus de dénationalisation du cuivre s'est engagé et il a continué avec les Gouvernements suivants.

 

Caputo et Galarce, dans l'article « La nationalisation du cuivre, l'explosion sociale et la pandémie » ont précisé que, « maintenant, les grandes compagnies minières mondiales qui exploitent les nouveaux et riches gisements de cuivre au Chili contrôlent environ 70 % de la production. Malgré cela, les ressources du cuivre et en particulier celles de CODELCO, ont été essentielles dans le fonctionnement de l'économie chilienne et pour affronter les demandes sociales très partiellement. »

 

Dans l'article « Et qu'en a-t-il été de la nationalisation du cuivre ? » publié par La Izquierda Diario, il est dit que le cuivre, « s'il était re-nationalisé, pourrait être utilisé pour que l'Etat couvre les besoins basiques qui sont aujourd'hui des revendications nationales comme l'éducation, les retraites, les salaires et la santé. »

 

Mais, dit le texte, « la position complaisante des partis au Gouvernement pour la droite et le patronat, obscurcit la vision de ce chemin et pousse à ce que ce soit les travailleurs qui paient toute chute ou toute stagnation de l'économie au niveau mondial grâce à de bas salaires, la précarité et les licenciements. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/chile-significado-nacionalizacion-cobre-20200715-0003.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/07/chili-la-nationalisation-du-cuivre.html