Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Abrams critiqué pour l'échec de sa stratégie

6 Août 2020, 17:10pm

Publié par Bolivar Infos

 

Elliott Abrams, le fonctionnaire désigné par le Gouvernement des Etats-Unis comme « envoyé spécial » pour le Venezuela, s'est rendu mardi à une audience au Comité des Affaires Etrangères du Sénat, à Washington, où il a été l'objet de dures critiques de la part des parlementaires étasuniens des 2 partis parce que sa stratégie n'a pas réussi à chasser le Président légitime du Venezuela, Nicolás Maduro.

 

Jorge Arreaza, le chancelier du Venezuela, a déclaré que les « confessions » faites lors de cette audience publique « constituent d'inestimables éléments de preuve pour la plainte que nous déposons devant la Cour Pénale Internationale » dans laquelle les effets de l’intervention étasunienne contre le Venezuela sont dénoncés.

 

Le congressiste républicain Mitt Rummy et les parlementaires démocrates n'ont pas caché leur gêne, considérant que la stratégie employée envers le Venezuela par une partie du Gouvernement de Donald Trump a engagé les Etats-Unis dans une croisade diplomatique et politique sans précédent dans le pays.

 

« Il faut reconnaître que notre politique envers le Venezuela dans la dernière année et demie a été un désastre absolu et si nous sommes honnêtes, nous ne pouvons rien y faire, » a noté le sénateur démocrate Chris Murphy et il a ajouté : « Ce que nous avosn fait, c'est mettre tous nos œufs dans le même panier et ça n'a pas focntionné et ça a été une erreur honteuse après l'autre. »

 

« D'abord, nous avons cru que reconnaître Guaidó comme président serait suffisant pour sortir du régime, ensuite, nous avons cru que mettre de l'aide sur la frontière allait être suffisant, ensuite, en avril de l'année dernière nous avons essayé de construire une sorte de coup d'Etat qui nous a pété à la figure. »

 

« Tous les généraux dont on pensait qu'ils allaient rompre leurs relations avec Maduro ont finalement décidé de rester avec lui, » a-t-il ajouté.

 

« Et maintenant, après avoir perdu tout ce temps, nous avons des élections qui sont sur le point d'avoir lieu, auxquelles Guaidó et l'opposition refusent de participer et alors, ils nous ont mis dans une position où nous reconnaissons comme le dirigeant du Venezuela quelqu'un qui ne contrôle ni le gouvernement ni les Forces Armées et qui n'occupe même aucune charge. Cela, nous ne l’avons as fait dans d'autres pays, » a dit le sénateur.

 

Il a qualifié de mauvaise action la reconnaissance de Juan Guaidó : « Notre grande action, reconnaître Guaidó dès le début et imposer rapidement de nouvelles sanctions n'a pas fonctionné. La seule chose que ça a fait, c'est de renforcer l'action de Cuba et de la Russie au Venezuela et ça a permis à Maduro de présenter Guaidó comme un bouc émissaire des Etats-Unis. »

 

Ces réprimandes ont été exprimées après qu'Abrams ait insisté sur la nécessité de poursuivre la politique de « pressions » sur le Venezuela et de « soutien à Guaidó » indépendamment des résultats des élections législatives qui doivent avoir lieu le 6 décembre conformément à la Constitution.

 

Abrams, en réponse à une question du républicain Ted Cruz a réaffirmé qu'il espérait une chute rapide de Maduro. « Evidemment, nous avons l'espoir qu'il ne survive pas à cette année et nous travaillons dur pour y arriver, » a-t-il dit.

 

Le chancelier Jorge Arreaza a écrit sur Twitter, à ce sujet : « Des porte-parole des Etats-Unis continuent à reconnaître ouvertement leurs crimes et leurs agressions illégales contre le peuple vénézuélien. Avec le livre de John Bolton, ces confessions constituent d'inestimables éléments de preuve pour la plainte que nous déposons devant la Cour Pénale Internationale. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2020/08/congreso-estadounidense-chris-murphy-elliot-abrams-juan-guaido/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/08/venezuela-abrams-critique-pour-l-echec-de-sa-strategie.html