Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : 2 morts et 10 blessés

15 Novembre 2020, 17:28pm

Publié par Bolivar Infos

 

La répression policière pendant la sixième journée de manifestations contre le président Manuel Merino a fait 2 morts et 10 blessés.

 

La Sécurité Sociale de la Santé du Pérou (EsSalud) a précisé dans un communiqué que le jeune Inti Sotelo Camargo, 24 ans, a été admis à l’hôpital Grau, en Lima, blessé par arme à feu au thorax, à la hauteur du cœur et que les médecins n’ont pu que constater son décès.

 

Les médias péruviens ont ont annoncé la mort d’un jeune suite à la répression policière pendant la sixième journée de manifestations contre le président Manuel Merino. Selon RPP Noticias, il s’agit d’un homme d’environ 25 ans qui a été transporté à l’hôpital Almenara après avoir été blessé.

 

Le jeune, qui n’a pas été identifié, est arrivé snas aucun signe de vie à l’hôpital où on n’a pu qu’enregistrer son décès à 20 heures passées. Selon les médecins, le jeune présentait diverses blessures par projectile au visage et au cou.

 

La mort a été confirmée par la défenseure du peuple qui a indiqué que 3 autres personnes se trouvaient là et que l’une d’elle était blessée par arme à feu.

 

Après ces violence suqi ont fait 4 blessés, la défenseure a émis un communiqué dans lequel elle exhorte les forces de sécurité à ne pas utiliser d’armes à feu pour disperser les manifestations pacifiques.

 

Après avoir révélé le bilan de la répression contre les manifestants, le président du Congrès du Pérou, Luis Valdez, a demandé que Manuel Merino démissionne avant que le pouvoir législatif ne se réunisse pour discuter de sa destitution.

 

« Demain (dimanche), nous devons en discuter à l’assemblée des porte-parole mais je demande à monsieur Merino de penser à démissionner immédiatement, » a déclaré Valdez sur Canal N de televisión.

 

Pendant la sixième journée de manifestations, des dizaines de milliers de Péruviens ont marché dans les rues et dans les avenues de tout le pays dans une manifestation coordonnée sur les réseaux sociaux sans dirigeants ni porte-parole.

 

Merino, très durement critiqué et pris comme exemple de la politique que les Péruviens ne veulent plus dans le pays et pour sa très mauvaise gestion des protestations, devra répondre à présent d’une tragédie qui n’aura servi qu’à renforcer l’opposition contre lui.

 

La marche de ce samedi marque une frontière dans la viepolitique du pays et augmente la pression sociale et politique sur Merino qui a vu aussi comment ses alliés au Congrès qui l’ont soutenu pour la présidence, ont commencé à prendre leurs distances avec son Gouvernement.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/peru-fallece-joven-represion-protestas-20201114-0024.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/11/perou-2-morts-et-10-blesses.html