Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Le Congrès négocie sous la table la destitution du  président Martín Vizcarra

10 Novembre 2020, 18:55pm

Publié par Bolivar Infos

Des parlementaires favorables à la destitution seraient en train « d’offrir » des postes au futur cabinet ministériel qui sera installé après  la destitution du  président.

 

Bien que jusqu’à lundi 9 novembre au matin, le congrès n’ait pas réuni les 87 voix pour destituer le président de la République Martín Vizcarra, des événements qui se sont produits ces dernières heures pourraient changer la situation.

 

Selon des sources non officielles, des parlementaires seraient en train de négocier la destitution du  président en offrant aux partis politiques un moyen d’intégrer le futur cabinet ministériel  qui sera installé après  la destitution du  président.

 

si le président est destitué, celui qui le remplacera sera le président du Congrès,  Manuel Merino de Lama, membre d’Action Populaire (AP), un des groupes favorables à la destitution.

 

Jusqu’à présent, en plus d’ AP, les groupes d’Union pour le Pérou (UPP), Podemos Perú (PP), Alliance Pour le Progrès (APP), Force Populaire (FP) et certains parlementaires du Front Large et de Nous Sommes le Pérou se sont montrés favorables à la destitution.

 

Ceux qui s’opposent à la destitution considèrent que les investigations contre le président Martín Vizcarra doivent suivre leur cours et qu’on doit attendre le 29 juillet 2021 pour le juger et le cas échéant l’arrêter.

 

Récemment, de nombreuses preuves qui confirment qu’il a touch » des pots-de-vin pour favoriser certaines entreprises dans l’attribution de travaux publics quand il était gouverneur de Moquegua ont été révélées.

 

La dirigeante Verónika Mendoza a déclaré : « En démocratie, c’est nous, les citoyens, qui deovns choisir par le vote les gouvernants,pas des congressistes qui ne cherchent qu’à avoir l’immunité et à rester au pouvoir, loin de la crise sanitaire et économique qui frappe les gens. »

 

D’autre part, plusieurs secteurs comme ceux regroupés dans la Coordination Nationale des Droits de l’Homme considèrent qu’il s’agit d’une escalade putschiste de ceux qui cherchent à perturber les élections en cours et appelent les citoyens à être attentifs et à se mobiliser.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2020/11/09/peru-inaudito-congreso-negocia-bajo-la-mesa-la-vacancia-de-vizcarra/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/11/perou-le-congres-negocie-sous-la-table-la-destitution-du-president-martin-vizcarra.html