Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : La réponse aux menaces étasuniennes

9 Décembre 2020, 18:12pm

Publié par Bolivar Infos

Le président cubain, Miguel Díaz-Canel a rejoint les jeunes qui fêtaient le 50e anniversaire de la Fédération des Lycéens.

 

La Havane, 7 décembre (RHC) Le président cubain, Miguel Díaz-Canel, a souligné ce dimanche la réponse du peuple en défense de la paix et de la tranquillité face aux menaces des Etats-Unis, lors d'un rassemblement qui s'est tenu à La Havane.

 

Le président a partagé avec les adolescents et les jeunes réunis lors d'une manifestation culturelle pour le 50e anniversaire de la FEEM, la Fédération des Lycéens et le 56e anniversaire des Brigades techniques de la jeunesse, qui a eu lieu dans le parc Benito Juarez de la municipalité de Playa.

 

Miguel Diaz-Canel a mis en avant les nouvelles générations qui sont descendues dans la rue pour manifester contre l'hostilité croissante suscitée par Washington, dans le cadre d'une administration qui consacre ses dernières minutes à faire pression et nuire à la plus grande des Antilles.

 

Il a dit que le gouvernement révolutionnaire sera toujours du côté des Cubains indépendamment de leur manière de penser et du site où ils sont, mais jamais du côté des traîtres de la Patrie.

 

«Ici, quand on pense à une solution pour la population, on ne fait pas la différence entre révolutionnaires et contre-révolutionnaires. Nous pensons à tout le peuple et nous travaillons pour tout le peuple. Ce ne sera jamais le projet des annexionnistes. Les annexionnistes veulent un pays où une classe moyenne, petite, vivant bien,  exploite la majorité, le peuple.

 

Et nous perdrions  toutes les conquêtes sociales, nous perdrions l’éducation gratuite, nous perdrions la santé gratuite, nous perdrions la protection sociale. Donc, je crois qu’il s’agit entre autres choses de faire ce vous faites en tant que lycéens et étudiants: manifester, dénoncer, prendre la rue pour que personne ne se trompe et dialoguer, débattre même avec ceux qui ont des idées divergentes. Débattons, discutons. Nous verrons qui a la raison. Mais il faut donner un espace à tous les jeunes, parce que la Révolution a été faite avant tout pour les jeunes».

 

Miguel Díaz-Canel a souligné la contradiction entre la tranquillité du monde réel vécu aujourd'hui dans la nation des Caraïbes et la déstabilisation dépeinte sur les réseaux sociaux.

 

Concernant ces derniers, il a déclaré qu'il s'agit d'un «spectacle médiatique, une construction avec laquelle ils essaient de fragmenter la réalité, de perdre l'identité nationale».

 

A tout cela, «nous faisons face avec sérénité, conviction et amour pour Cuba et la Révolution», a-t-il dit.

 

Le chef de l'Etat a déclaré qu’au-delà des aspects d'ordre intérieur à améliorer, l'île est ferme dans le socialisme comme projet de la nation, et que pour cela un défi est de renforcer l'économie.

 

Dans son discours, il a également dénoncé le blocus économique, commercial et financier imposé par la Maison Blanche, principal obstacle au développement du pays, et il a condamné les actes de terrorisme encouragés par le Nord.

 

Il a salué la validité de la pensée du leader historique Fidel Castro, réaffirmé la volonté de procéder à un dialogue respectueux et a demandé aux jeunes d'être présents dans toutes les batailles qui se déroulent aujourd'hui pour la vitalité de notre pays.

 

«La Révolution existe pour avoir un meilleur pays, et parmi les Cubains nous allons résoudre nos problèmes», a-t-il dit.

 

Source: Prensa Latina

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega

 

http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/241668-miguel-diaz-canel-souligne-la-reponse-de-cuba-aux-menaces-etasuniennes