Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cuba : Le 1er janvier, il n’y aura plus qu’une monnaie

11 Décembre 2020, 17:34pm

Publié par Bolivar Infos

En présence du général d’armée Raúl Castro, premier secrétaire du Comité Central du Parti Communiste de Cuba, le président Miguel Díaz-Canel Bermúdez a fait savoir que le système monétaire et de change sera mis en place à partir du 1er janvier avec un taux de change unique de 24 pesos cubains pour un dollar.

 

« On a fini d’élaborer les analyses nécessaires ainsi que toutes les règles juridiques, c’est pourquoi on considère que les conditions qui permettent d’annoncer le début de la mise en place du système à partir du 1erjanvier sont réunies, » a dit le président à la télévision.

 

Díaz-Canel a rappelé que lors des 2 derniers congrès du Parti, les concepts essentiels qui doivent guider le travail ont été précisés, en particulier lors du VIIème Congrès.

 

« Dans la conceptualisation du modèle économique et social cubain du modèle socialiste dans son chapitre 1 est établie, entre autres choses, la conception du système monétaire, fiscal, des prix, des salaires et de plus de revenus pour les citoyens. »

 

Pour sa part, l’orientation numéro 40 dit : « Terminer le processus d’unification monétaire et du change en tant que procédure décisive dans le système monétaire du pays. »

 

Le président a déclaré que dans cette nouvelle stratégie économique et sociale destinée à stimuler l’économie approuvée cette année, on qualifie « le système monétaire comme l’une des composantes essentielles d’une très grande importance qui a un impact transversal sur toute l’économie. »

 

Depuis octobre dernier, on a donné des informations à ce sujet à la Table Ronde et lors de la dernière session de l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire et en même temps on les a diffusées largement dans les médias.

 

Díaz-Canel a affirmé que ce changement « mettre le pays dans de meilleures conditions pour mener à bien les transformations que  demande l’actualisation de notre modèle économique et social sur la base de la garantie pour tous les Cubains d’une meilleure égalité des chances, des droits et de la justice sociale qui ne seront pas possible grâce à l’égalitarisme mais en suscitant l’intérêt et la motivation par le travail. »

 

« On a déjà dit que ce système ne constitue pas en lui-même la solution magique à tous les problèmes présents dans notre économie. Mais il favorisera la création des conditions nécessaires pour avancer plus fermement. »

 

Il a ajouté qu’à cause de son  aspect ambitieux, c’est l’une des tâches les plus complexes que le pays ait affronté dans le domaine de l’économie, une complexité aggravée par les effets de la recrudescence du blocus, de la pandémie de COVID-19,    de la crise économique internationale et des impacts que tout cela a eu sur l’économie du pays.

 

« Cette tâche n’est pas sans risques, l’un des principaux est qu’une inflation supérieure à celle qui était prévue se produise, aggravée par le déficit actuel d’offres, » a déclaré le président et il a affirmé que les prix abusifs et spéculatifs ne seront pas permis car ceux qui les pratiqueront se heurteront à des mesures de contention et à de sévères sanctions. 

 

Il a déclaré que les efforts et la coopération de tous sont nécessaires pour obtenir les résultats attendus : « Comme toujours, nous serons réceptifs aux remarques de la population pour remédier à tout problème qui pourrait surgir et que personne ne sera sans emploi : « A Cuba socialiste, jamais ne seront employées de thérapies de choc contre le peuple et les transformations que nous devons faire dans notre modèle économique et social se feront en forgeant auparavant un consensus en faveur de l’unité de la nation. »

 

Et il a ajouté que ces transformations créeront les conditions nécessaires pour que le système patronal puisse prendre les bonnes décisions et exercer pleinement les possibilités qu’on leur accorde, ce qui permettra de réagir positivement en augmentant les bénéfices des travailleurs et de toute la société.

 

« Nous sommes certains qu’avec les efforts de tout notre peuple, le dévouement et le bon contrôle, nous atteindrons les objectifs proposés par ces mesures en faveur de la croissance et de l’efficacité de l’économie. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2020/12/10/cuba-importante-anuncio-el-1o-de-enero-se-inicia-el-ordenamiento-monetario-y-cambiario-la-tasa-de-cambio-sera-24-pesos-cubanos-por-un-dolar/

URL de cet article :