Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Equateur : Les élections 2021 entre les mains de la justice

18 Décembre 2020, 18:04pm

Publié par Bolivar Infos

Par María Isabel Burbano

 

Patricio Cadena, l’avocat des conseillers Luis Verdesoto et Enrique Pita, a déposé plainte auprès du procureur contre le Tribunal de Contentieux Electoral (TCE) pourel délit présumé de prévarication et obstruction aux élections 2021.

 

« Personne, dans ce pays, ne peut être au-dessus des lois : ni une personne naturelle ni une. personne juridique ni un mouvement politique. La raison pour laquelle nous avons déposé cette plainte, c’est qu’il existe une disposition légale (résolution 80 qui permet des élections primaires dans le parti Justice Sociale) du TCE. »

 

Cette sentence, d’après lui, viole la loi et fait obstruction au processus électoral. « Le calendrier électoral est une série d’actes qui s’enchaînent  et qui finissent pour que le processus suivant s’ouvre. Nous ne pouvons pas reprendre à la première phase, c’est un abus et une atteinte au sérieux d’un acte aussi important que des élections. »

 

Cadena a ajouté que maintenant, tout est dans les mains du procureur.

 

Réponse du TCE

 

Le juge du contentieux électoral Ángel Torres a accepté jeudi la plainte qu’a présenté le directeur du parti Justice Social Jimmy Salazar. Le juge Torres a décidé de citer Diana Atamaint, Luis Verdesoto, Enrique Pita et José Cabrera. Les cosneillers devront témoigner le 26 décembre prochain.

 

« On accorde aux plaignants un délai de 5 jours pour qu’ils répondent et présentent les preuves à décharge qu’ils estiment pertinentes et donnent une adresse électronique pour les futures notifications dans cette affaire, » indique le document.

 

Parmi les preuves qu’ils doivent présenter se trouve le dossier complet de l’affaire 080-2020-TCE du 30 octobre dernier qui recommande de faire des élections primaires à Justice Sociale, les convocations et les enregistrements audio-visuels des sessions plénières du CNE des 11, 12,13 et 14  décembre.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

 Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2020/12/17/ecuador-las-elecciones-de-2021-estan-en-manos-de-la-justicia/

URL de cet article :