Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : La CIJ dira le 18 décembre si elle est compétente sur le différend  concernant l’Esequibo

13 Décembre 2020, 17:51pm

Publié par Bolivar Infos

La cour internationale de Justice (CIJ) de La Haye dira le 18 décembre si elle est compétente en ce qui concerne le différend territorial entre le Venezuela et le Guyana pour la région de l’Esequibo, dont les eaux contiennent du pétrole.

 

« Une session publique du tribunal aura lieu à 15 heures au Palais de la Paix à La Haye pendant laquelle le président de la CIJ, le juge Abdulqawi Ahmed Yusuf, donnera lecture de la décision de la cour, » dit un communiqué citépar l’agence EFE.

 

Le tribunal ne fera savoir que s’il se déclare compétent pour juger cette affaire comme l’a réclamé le Guyana lors d’audiences orales, en juin dernier tandis que le Venezuela considère  que la CIJ manque d’autorité pour ce faire et défend l’idée que ce problème doit être réglé de façon bilatérale.

 

Le différend remonte au début du XIXème siècle quand le Royaume Uni a pris plusieurs colonies de ce qu’on appelait le Guyana de l’Essequibo en 1814, c’et à dire à un moment où le Venezuela était déjà une république indépendante.

 

Ce territoire faisait partie de le province espagnole qui dépendait de la capitainerie générale du Venezuela bien qu’elle ait été très peu colonisée. Un jugement arbitral auquel ont participé 2 juges britanniques, 2 juges étasuniens et 1 juge russe a déclaré en 1899 que le territoire  devait appartenir à la colonie britannique.

 

Caracas  s’est opposée à cette décision et en 1966, le Royaume Uni et le Venezuela ont signé l’accord de Genève qui a fixé les règles destinées à résoudre la controverse frontalière. La République du Guyana, devenue indépendante quelques mois plus tard, a hérité de cet accord.

 

Après avoir prolongé ce pacte pendant des décennies, les 2 parties ont décidé de faire appel à l’ONU qui, en 1989, a accepté de servir d’intermédiaire. Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a proposé en 2018, à la  demande du Guyana, d’amener l’affaire devant la CIJ mais ce tribunal doit d’abord déterminer s’il a la compétence pour traiter cette affaire.

 

La région en litige a actuellement une superficie de quelques 160 000 kilomètres carrés, ce qui représente les trois quarts du territoire du Guyana.

 

La polémique s’est aggravée pendant ces dernières années après que la compagnie étasunienne Exxon Mobil ait découvert des gisements de pétrole en haute mer dans la zone en litige, en 2015.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2020/12/12/venezuela-corte-de-la-haya-emitira-el-18-de-diciembre-primer-fallo-en-diferendo-con-guyana-sobre-el-esequibo/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/12/venezuela-la-cij-dira-le-18-decembre-si-elle-est-competente-sur-le-differend-concernant-l-esequibo.html