Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Ni privatisation ni dollarisation

9 Décembre 2020, 18:15pm

Publié par Bolivar Infos

Lors d’une conférence de presse  avec les médias internationaux donnée ce 8 décembre, le Président Nicolás Maduro a nié envisager de privatiser les entreprises d’Etat : « Ce qui est envisagé pour elles, c’est de le es renforcer et de continuer à les récupérer. Les entreprises de base du Guayana sont en phase avancée de rétablissement de la production. PDVSA. La compagnie d’électricité. Toutes ! »

 

« Une partie du plan de renforcement de toutes les entreprises est de faire des alliances avec des investisseurs privés vénézuéliens et étrangers. La loi anti-blocus facilite les alliances d’investissement sans qu’on ait besoin d’en arriver à ce que tu appelles privatisation, » a-t-il expliqué à un journaliste espagnol. « Non, c’est un renforcement des entreprises pour la production en tant qu’entreprises publiques et socialistes. Et une entreprise publique, socialiste d’Etat fait une alliance de production pour commercialiser, investir et produire du pétrole, de l’or, de la bauxite, etc… »

 

Le journaliste l’a aussi interrogé sur les garanties que le Gouvernement vénézuélien donne aux investisseurs qui, affirme-t-il, changent souvent, ce qui éloigne les Patrons. Maduro a répondu : « Je peux t’assurer que le Venezuela n’a pas changé une seule des garanties légales que nous avons accordées aux  investisseurs européens dans le gaz, le pétrole, l’industrie, le tourisme, les mines. Et je me soumets aux preuves. »

 

 

« Mensonges ! Nous, nous sommes des gens de parole et de loi et tout ce que j’ai signé légalement a été strictement respecté, soigneusement. »

 

« Il y a souvent eu des agressions brutales de Gouvernements européens contre le Venezuela et dans n’importe quel pays, cela aurait provoqué l’expulsion des investisseurs de ce pays. Par exemple, face à l’agression de l’Espagne, la mesure naturelle qu’un gouvernement prendrait serait d’expulser les investisseurs et de leus interdire tout. qu’avons-nous fait, nous ? Nous avons fait la différence. Le conflit avec les Gouvernements européens est une chose. Avec le Gouvernement des Etats-Unis, c’est autre chose. Et les relations de coopération économique, d’investissement, avec les investisseurs, c’est autre chose. »

 

« La vice-présidente n’arrête pas, le ministre Tareck (El Aissami) n’arrête pas d’avoir des réunions de travail et d’investissement pour l’avenir. C’est pourquoi moi, je suis optimiste, la loi anti-blocus donne des garanties pour que les investissements prospèrent, » a expliqué  Maduro.

 

Il a aussi nié qu’une dollarisation officielle (c’est-à-dire un remplacement du bolivar par le dollar en tant que monnaie officielle) soit en cours au Venezuela bien qu’il reconnaisse que la dollarisation de fait qu’on observe dans les rues du pays ait fonctionné comme une « soupape de sûreté » pour el commerce. Il a dit : « Au Venezuela, il n’y a pas de dollarisation de l’économie parce que la monnaie officielle n’est pas, ne sera jamais le dollar ni aucune autre monnaie étrangère.  Au Venezuela, ce qu’il y a, c’est un mécanisme d’économie de guerre et de résistance qui cherche dans d’autres monnaies et dans des monnaies virtuelles une façon d’échanger des produits et des besoins. Nous allons protéger les revenus des travailleurs, nous allons l’équilibrer. »

 

« Quand allons-nous le faire ? Quand le Venezuela aura réussi à briser complétement le blocus, à récupérer ses revenus en devises et que tout reprendra son cours. La construction de la dimension économique du socialisme est la tâche la plus complexe, la plus difficile, dans laquelle nous devons le plus faire d’efforts et et dans laquelle il manque le plus pour avancer. Si au Venezuela, il existait une économie intégrée, mixte, socialiste, ce serait une autre chanson. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

source en espagnol :

 https://albaciudad.org/2020/12/presidente-maduro-nego-que-empresas-publicas-vayan-a-ser-privatizadas-video/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2020/12/venezuela-ni-privatisation-ni-dollarisation.html