Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Equateur : Arauz promet de gouverner en particulier pour les plus défavorisés

4 Février 2021, 18:18pm

Publié par Bolivar Infos

Quito, 2 février (RHC) Andrés Arauz, candidat présidentiel de l’Équateur pour l’Union pour l’Espérance (UNES), a promis de gouverner avec et pour le peuple, notamment en faveur des plus touchés par la crise économique nationale.

 

Une partie de la proposition de l’UNES, une force progressiste formée par des dizaines d’organisations sociales et politiques, dont la Révolution citoyenne, dirigée par l’ancien président Rafael Correa, consiste à relancer les finances de l’État, stimuler la création d’emplois et améliorer le niveau d’éducation et de soins de santé.

 

À cette fin, Arauz, âgé de 36 ans et économiste de profession, invite à former un État avec une seule priorité : le bien-être des familles équatoriennes.

 

Le candidat à la présidence, qui pourrait devenir le plus jeune chef d’État de l’histoire de l’Équateur, a déjà occupé des postes au gouvernement sous le mandat de Correa, connue sous le nom de la Décennie Gagnée, pour ses réalisations politiques, sociales et économiques.

 

De 2015 à 2017, il a occupé le poste de ministre de la Connaissance et du Talent Humain, et au cours de cette dernière année, il a occupé pendant une courte période de temps le poste de ministre de la Culture et du Patrimoine.

 

En tant que chercheur, il a participé aux travaux des groupes de travail du Conseil latino-américain des sciences sociales, de la Banque centrale de l’Équateur et des organismes dépendant de l’Université du Michigan : l’École de politique publique Gerald Ford et l’Institut de recherche sociale.

 

Pour les élections de dimanche prochain, avec le communicateur Carlos Rabascall, Arauz mise sur un programme de gouvernement qui prpose des sources de travail décent, accès à la sécurité sociale, investissements dans des chantiers comme les ponts, les routes, les hôpitaux et les écoles, des programmes d’éducation de qualité à tous les niveaux, y compris l’enseignement supérieur, universel et gratuit.

 

'Ma proposition est d’aller de l’avant, en ajoutant, en multipliant (...) Ma proposition est de reconstruire cet Equateur que nous méritons tous', a-t-il signalé dans la présentation officielle de sa campagne électorale.

 

Le plan vise à garantir la justice démocratique, participative et délibérative, productive et économique, intergénérationnelle, plurinationale et interculturelle, pour la vie et la reproduction de celle-ci, écologique et de transition énergétique, égalité pour les femmes et les groupes exclus, numérique et nouvelle économie, cognitive, juste et impartiale.

 

En bref, l’offre pour la citoyenneté est travail, avenir et dignité, depuis la construction collective dans une nation marquée par une grave crise économique et sanitaire, par l’impact de la Covid-19, aiguisé par ce qu’il considère comme de mauvaises décisions de l’exécutif dirigé par le néolibéral Lenín Moreno.

 

De nombreux groupes de femmes, d’étudiants, de travailleurs, de paysans et d’indigènes soutiennent la formule de l’Espérance, Arauz-Rabascall.

 

Édité par Reynaldo Henquen

 

http://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/246441-arauz-promet-de-gouverner-pour-tout-le-peuple-equatorien-en-particulier-pour-les-plus-defavorises