Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Des compagnies pétrolières demandent que les USA reviennent sur certaines « sanctions »

1 Février 2021, 18:39pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le média new-yorkais Bloomberg a publié le 28 janvier dernier que Chevron Corp. (des Etats-Unis) et Reliance Industries Ltd. (de l'Inde) ont rencontré des fonctionnaires du Département d'Etat nord-américain pour demander que certaines des mesures coercitives du Gouvernement Trump contre PDVSA soient annulées, selon certaines personnes qui connaissent bien le sujet et ont demandé à garder l'anonymat parce que l'information n'est pas publique.

 

« La priorité, dans l'ordre du jour surtout de Reliance, est de rétablir les contrats de swap ou d'échange de pétrole qui permettent aux entreprises internationales de recevoir du brut vénézuélien en échange de la fourniture de diésel, » a dit une personne appartenant à l'agence financière.

 

Bien que les Etats-Unis ne puissent interdire aux entreprises internationales d'acheter du pétrole vénézuélien, ils peuvent faire pression financièrement (une méthode appliquée grâce aux mesures coercitives unilatérales externalisées) en leur interdisant de faire des affaires avec des compagnies étasuniennes s'ils passent outre les « sanctions. »

 

Chevron a une licence du Département du Trésor valable jusqu'en juin de cette année pour continuer à opérer au Venezuela malgré l'embargo pétrolier imposé par Washington.

 

Reliance allègue que l'échange de pétrole contre du diésel fait partie d'un accord humanitaire car le diésel est utilisé pour produire de l'énergie, pour le transport public, pour l'agriculture et dans d'autres secteurs importants de l'économie mais au fond, les swap amélioreraient la croissance de la production de ces compagnies pétrolières en faveur de leurs affaires, comme le dit Bloomberg:

 

« La rétablissement des swap de pétrole pourrait permettre au Venezuela de stimuler la production de pétrole, a dit Scott Modell, directeur général de Rapidan Energy Advisors LLC. La production, qui est actuellement de 400 000 à 500 000 barils par jour, pourrait atteindre les 750 000 barils par jour si le Gouvernement Biden revient sur certaines sanctions. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/01/30/venezuela-petroleras-piden-a-washington-revertir-algunas-sanciones/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/02/venezuela-des-compagnies-petrolieres-demandent-que-les-usa-reviennent-sur-certaines-sanctions.html