Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Les Etats-Unis reconnaissent leur échec

18 Mars 2021, 18:31pm

Publié par Bolivar Infos

L'amiral Craig S. Faller, chef du Commandement Sud des Etats-Unis a reconnu mardi devant la commission des services armés du Sénat des Etats-Unis que le président du Venezuela, Nicolás Maduro, « est toujours au pouvoir avec le soutien de Cuba, de la Russie, de l’Iran et de la Chine. »

 

Il a évoqué les problèmes économiques du Venezuela qui, à son avis, ont accéléré l'exode des Vénézuéliens alors que Caracas dénonce le fait que ce sont les sanctions coercitives de Washington qui provoquent la migration illégale car elles ont été imposées au pays pour détruire l'économie vénézuélienne.

 

Face à la campagne de pressions dirigée par les Etats-Unis contre le Venezuela, celui-ci a renforcé ses relations et sa coopération avec la Russie, l’Iran et la Chine en plus de son alliée régionale, Cuba.

 

Alarmé par ces alliances, Washington a mis en avant de façon récurrente le fait que les pays alliés des Etats-Unis dans la région latino-américaine sont la clef de la déstabilisation de Maduro et de l'obtention d'une « transition » au Venezuela.

 

Il plaide aussi pour un renforcement de sa présence militaire devant les côtes vénézuéliennes où les ofrces étasuniennes se sont déployées sous prétexte de freiner le trafic de drogues dont il accuse le pays bolivarien.

 

Faller a prévenu que la Russie et la Chine, les 2 rivaux des Etats-Unis, cherchent depuis longtemps à augmenter leur influence dans le monde et que l'influence des Etats-Unis est en train de « s'éroder » dans la région qui va « sombrer dans l'influence chinoise. »

 

Et il a à nouveau affirmé que Pékin utilise l'aide l'aide aux pays en plaine pandémie comme un levier pour persuader d'autres pays de s'associer avec lui pour des projets concernant les infrastructures.

 

Pour sa part, le général Glen VanHerck, chef du Commandement Nord des Etats-Unis a lancé un avertissement similaire, disant que Washington « s'est laissé distancé » dans la compétition avec Moscou et Pékin.

 

VanHerck a dit que la Russie et la Chine ont analysé la capacité des Etats-Unis à opérer à l'étranger et ont orgnaisé leurs capacités militaires. 

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/03/17/venezuela-estados-unidos-reconoce-fracaso-maduro-sigue-fuerte-en-poder/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/03/venezuela-les-etats-unis-reconnaissent-leur-echec.html