Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Les médias colombiens soutiennent l'agression contre le Venezuela 

30 Mars 2021, 17:09pm

Publié par Bolivar Infos

Le ministre de la Communication du Venezuela, Freddy Ñáñez, a affirmé lundi dans l'émission Enclave politique diffusée par Telesur que les médias hégémoniques ne s'intéressent qu'à collaborer à l'agression contre le Venezuela : « La véracité, la vérité ne les intéresse pas, ce qui leur importe, c'est de faire un pas de plus dans le sens de l'agression contre le Venezuela, » et il a affirmé que le conflit colombien a été exporté pour créer un théâtre d'opérations au Venezuela. »

 

« Nous, nous interprétons les actions des groupes illégaux armés au Venezuela qui appartiennent au conflit de la Colombie, un conflit qui a été exporté dans le but de créer un théâtre d'opérations contre notre pays dans le cadre de la stratégie géopolitique. »

 

« Si on analyse les événements ponctuels qui ont lieu à la Victoria, on se rend compte que les sujets de la crise humanitaire, des droits de l'homme et du discrédit de l'Etat vénézuélien et de son droit légitime à exercer sa souveraineté sur le territoire national se répètent, »

 

Ñáñez a rappelé que pour le Venezuela, affronter des attaques subversives et militaires n'est pas nouveau. « Ces groupes agissent comme tête de pont d'un conflit contre le Venezuela que le Gouvernement colombien cherche à aggraver. » 

 

Et il a souligné que la campagne de discrédit contre le pays est pleine de doubles critères car alors qu'on diffame le Venezuela en l'accusant de soutenir le trafic de drogues, les médias colombiens ont démontré les liens du président Iván Duque avec les trafiquants de drogues : « ils établissent un rapport entre le président Iván Duque et un trafiquant de drogues colombien dont ils donnent le nom et ils trouvent dans la ferme de l'un de ses ambassadeurs un laboratoire destiné au traitement de la cocaïne (...) Que la Colombie et ce président cherchent à accuser un Etat voisin de trafic de drogues est une ineptie. »

 

Pendant son intervention, il a dénoncé le fait que les réseaux sociaux aient censuré le compte du président Nicolás Maduro qui a qualifié cette mesure de « totalitarisme digital » parce qu'elle porte atteinte à des milliers d'usagers des entreprises multinationales qui nous sont nécessaires.

 

« Dans le cas du compte du président Nicolás Maduro, les messages du président concernant la diminution de la pandémie de COVID-19 ont été systématiquement censurés pendant cette dernière année, » a-t-il affirmé.

 

Et il a condamné le fait qu'en même temps, Facebook laisse actif le compte du président brésilien Jair Bolsonaro, qui a qualifié la pandémie de simple grippe : « Pourquoi Facebook laisse actif le compte du président Jair Bolsonaro alors que celui-ci a qualifié la pandémie de simple grippe ? »

 

Ñáñez a dit que les réseaux sociaux sont devenus un super-Etat « dans la police invisible qui décide ce que nous pouvons lire, ce que nous ne pouvons pas lire, qui peut parler, qui ne peut pas parler. Et ces entreprises gèrent les données de 530 000 000 de personnes dans le monde. Et ces données qui se transforment en informations aboutissent à une forme d'ingérence dans l'opinion publique. »

 

A propos des actions du Gouvernement vénézuélien destinées à contrecarrer la guerre médiatique contre le pays, le fonctionnaire a déclaré qu'il devient nécessaire de renforcer le rôle des institutions et les lois pour que les contrats des entreprises associées aux médias ne soient ni violés ni imposés.

 

« Nous allons amener à l'Assemblée Nationale un projet de loi concernant l'actualisation de la loi sur la responsabilité sociale de la radio, de la TV et des médias digitaux pour réviser la pertinence de cette loi et voir comment la renforcer pour blinder ce droit sacré à la liberté d'expression dans notre Constitution, » a-t-il conclu.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/venezuela-acusa-medios-colombianos-apoyar-agresion-20210329-0037.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/03/venezuela-les-medias-colombiens-soutiennent-l-agression-contre-le-venezuela.html