Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Ouverture d'une enquête sur les événements d’Apure

28 Mars 2021, 18:09pm

Publié par Bolivar Infos

Caracas, 27 mars (RHC) Le ministère public vénézuélien a nommé aujourd’hui deux procureurs des droits de l’homme pour enquêter sur les événements dans l’État d’Apure, théâtre d’affrontements entre les forces armées nationales bolivariennes (FANB) et des irréguliers colombiens.

 

Via le réseau social Twitter, le procureur général, Tarek William Saab, a précisé que les investigations se dérouleront en coordination avec le commandant stratégique opérationnel de la FANB, Remigio Ceballos.

 

'En cas de preuve de faits punissables commis par des agents de la sûreté de l’État, il sera procédé à l’ouverture d’une enquête et à la sanction correspondante', a souligné Tarek William Saab sur Twiter.

 

À cet égard, le ministre de la Défense, Vladimir Padrino, a souligné que l’approche globale de l’État vénézuélien dans une affaire qui touche à la souveraineté nationale était essentielle.

 

Il a ajouté que l’action des procureurs désignés donnera plus de transparence aux événements survenus dans le sud de l’État d’Apure, près de la frontière avec la Colombie.

 

Le Ministère de la défense a signalé au début de la semaine l’arrestation de 32 paramilitaires colombiens dans la région frontalière, où des unités rattachées à la Région stratégique de défense intégrale de Los Llanos ont eu des affrontements avec des irréguliers venant du pays voisin.

 

Au cours des opérations, les soldats de la FANB ont neutralisé l’un des chefs des irréguliers colombiens, identifié sous le nom de Nando, détruit six camps et confisqué des armes, des munitions, des explosifs, du matériel de guerre, des véhicules et des drogues.

 

Le haut commandement militaire a déploré la mort dans ces affrontements du major Edward Corobo Ségovie et du premier lieutenant Yonathan Miguel Duarte, tous deux décorés de l’Ordre libérateur et promus post mortem respectivement lieutenant-colonel et capitaine. Un porte-parole du Bureau du Défenseur du peuple de Colombie a constaté et admis ce vendredi que les habitants de La Victoria, dans l’État d’Apure, avaient été déplacés en raison de l’intimidation des paramilitaires qui avaient envahi le territoire vénézuélien.

 

Mardi soir, des groupes armés ont attaqué les locaux du Service national intégré des douanes et de l’administration fiscale.

 

Source Prensa Latina

 

Édité par Reynaldo Henquen

 

https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/252066-des-procureurs-des-droits-de-lhomme-du-venezuela-enqueteront-sur-les-evenements-dapure