Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Communiquer avec la Colombie avec la médiation de l'ONU

7 Avril 2021, 16:34pm

Publié par Bolivar Infos

Le chancelier du Venezuela, Jorge Arreaza, a fait savoir que cette semaine, une lettre a été envoyée au secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres, pour lui demander de servir de médiateur dans l'établissement d'un canal permanent de communication avec la Colombie qui permette de résoudre les problèmes frontaliers et de garantir la coexistence entre les 2 nations conformément à ce qu'établit la Charte des Nations Unies. Il a aussi adressé un courrier au représentant du Vietnam qui préside ce mois-ci le Conseil de Sécurité de l'ONU pour qu'il engage une enquête sur les activités des groupes armés colombiens en territoire vénézuélien et sur les dommages causés au Venezuela par la recrudescence de la guerre interne de la Colombie.

 

Arreaza a annoncé qu'il enverra aussi prochainement une lettre au président du Mexique Andrés López Obrador et à son chancelier Marcelo Ebrard pour qu'ils ouvrent des canaux de communication et que la paix entre le Venezuela et la Colombie soit garantie par des actions appropriées de la Communauté des Etats Latino-américains et Caribéens (CELAC) dont le Mexique assume cette année la présidence tournante.

 

D'autre part, la chancellerie vénézuélienne a demandé conseil au Service des Nations Unies concernant les mines pour la formation de la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB) à l'élimination des engins explosifs placés par des groupes illégaux colombiens en territoire vénézuélien et en particulier dans l'état d'Apure.

 

« Le contrôle réel du territoire est parfois celui d'un groupe paramilitaire, parfois celui des Forces Armées Colombiennes, d'autres fois celui d'un groupe de guérilléros ou de groupes criminels et de trafiquants de drogues, » a-t-il signalé.

 

Dans une conférence de presse, Arreaza a évoqué les derniers événements survenus dans l'état d'Apure où des groupes illégaux colombiens ont fait 8 mortds parmi les soldats de la FANB lors de plusieurs affrontements.

 

C'est pourquoi le président de la République, Nicolás Maduro, a ordonné cette semaine la mise en place d'une zone opérationnelle de défense intégrale temporaire dans 3 municipalités d'Apure : José Antonio Páez, Muñoz et Rómulo Gallegos. Ces mesures spéciales s'appliquent sur les 710 kilométres de la frontière sud d'Apure avec les départements colombiens d'Arauca et de Vichada où se trouvent les villages d'El Nula, de Guasdualito et de La Victoria.

 

« En 17 jours, la Force Armée Nationale Bolivarienne a plus fait pour garantir la sécurité et combattre les groupes illégaux que les Forces Armées Colombiennes. La Colombie est un narco-Etat et personne ne peut le nier. En Colombie, il y a des cartels, il y a des clans, il y a des structures du crime organisé. L'abandon de la frontière est presque absolu du côté colombien, » a déclaré Arreaza.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://albaciudad.org/2021/04/venezuela-pide-a-onu-apertura-de-canal-permanente-con-colombia-para-resolver-problemas-fronterizos/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/04/venezuela-communiquer-avec-la-colombie-avec-la-mediation-de-l-onu.html