Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amérique Latine : Les Etats-Unis à l'assaut de l'Amérique Latine ?

9 Mai 2021, 17:11pm

Publié par Bolivar Infos

La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris, a mis au point une « nouvelle » politique envers l'Amérique Latine destinée à maintenir le rôle hégémonique des Etats-Unis dans la région.

 

Pendant sa campagne électorale, l'actuel président, Joe Biden, a déclaré qu'il voulait « une équipe prête dès le premier jour à m'aider à réclamer la place des Etats-Unis au haut bout de la table. » Cela serait le point essentiel, a-t-il dit, pour « promouvoir notre sécurité, notre prospérité et nos valeurs. »

 

Il semblerait que Harris soit la personne qui incarne cet ordre du jour concernant cette zone géographique et pendant la 51 ème conférence annuelle de Washington sur les Amériques, le 4 mai dernier, elle a déclaré qu'ils sont décidés à maintenir cette domination.

 

Le numéro 2 de la Maison Blanche a abordé les domaines prioritaires pour atteindre cet objectif : un nouveau point de vue en politique étrangère, sur la migration et la corruption et elle a souligné que la feuille de route pour l'Amérique Latine répond à la demande du président de renforcer l'influence des Etats-Unis.

 

Harris a soutenu qu'il « est impératif que nous promouvions la démocratie et le bon gouvernement, la sécurité et la prospérité dans la région. »

 

Les raisons en sont que « la force des Etats-Unis dépend de la force de l'hémisphère occidental. » Pour certains observateurs, les paroles de la vice-présidente esquissent la définition de « l'arrière-cour, » le terme qu'ils ont utilisé traditionnellement pour parler de cette partie du monde. 

 

En qualifiant « d'incroyablement complexes et parfois incroyablement compliquées » les relations avec leurs voisins, Harris a soigneusement évité de faire allusion à la longue histoire d'ingérence, de pressions et de mesures coercitives qui a caractérisé la politique de son pays envers l'Amérique Latine.

 

Le secrétaire d'Etat Antony Blinken avait déjà plaidé pour redoubler d'efforts pour respecter les normes de la Charte Démocratique Interaméricaine, ce qui n'est rien d'autre que donner de l'air à l'ingérence dans les affaires intérieures de pays tiers que pratique l’Organisation des Etats Américains.

 

Même si Blinken a déclaré que le Gouvernement de Biden marque un tournant en politique étrangère, l'attachée de presse de la Maison Blanche Jen Psaki a affirmé récemment qu'un changement dans la position envers Cuba « ne fait pas partie actuellement des principales priorités du président » alors que pendant la campagne de 2020, elle avait déclaré : « En grande partie... il reviendra au point de vue de Barack Obama (2009-2017) sur les relations entre les Etats-Unis et Cuba.

 

Pour le moment, pendant ses premiers mois à la présidence, Biden s'est occupé de son ordre du jour intérieur pendant que le pays tente de sortir de la crise provoquée par la pandémie.

 

(Extrait de Orbe)

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.cubadebate.cu/noticias/2021/05/08/estados-unidos-al-asalto-de-america-latina/#boletin20210508

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/05/amerique-latine-les-etats-unis-a-l-assaut-de-l-amerique-latine.html