Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salvador : Une intervention de l' OEA pour sauver la démocratie ?

3 Mai 2021, 17:31pm

Publié par Bolivar Infos

Malgré le coup d'Etat qui est en train d'avoir lieu en s'appuyant sur le pouvoir absolu que malheureusement, le peuple salvadorien a donné au parti au gouvernement aux dernières élections, l'intervention et l'ingérence de puissances étrangères sont une violation de la souveraineté nationale.

 

Si on accepte l'intervention des terroristes de l'OEA, on valide également son ingérence criminelle au Venezuela, à Cuba et au Nicaragua.

 

Que le peuple ne soutienne pas Nayib Bukele est indiscutable mais les Yankees n'ont pas le droit d'intervenir.

 

Les forces populaires salvadoriennes doivent être en état d'alerte et considérer qu'aujourd'hui, il vaut mieux défendre la souveraineté et la dignité des peuples et rejeter toute intervention étrangère. Ne jamais oublier que les statuts de la base militaire des Etats-Unis à Comalapa disent clairement : « Le Gouvernement des Etats-Unis seul pourra décider à tout moment quand on aura besoin de soldats étasuniens sur cette base. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/05/02/el-salvador-el-imperio-se-prepara-para-rescatar-la-democracia-salvadorena-a-traves-de-una-intervencion-por-parte-de-la-oea/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/05/salvador-une-intervention-de-l-oea-pour-sauver-la-democratie.html

Communiqué de l'OEA :

 

2 mai 2021

 

Le 9 février 2021, le gouvernement de la République du Salvador présidé par Nayib Bukele Ortez, à travers son ministre des Affaires Etrangères Alexandra Hill Tinoco a remis au secrétariat général de l’Organisation des Etats Américains une note diplomatique demandant que, dans le cadre de l'article 17 de la Charte Démocratique, on envoie une mission spéciale pour évaluer la situation que vit le pays et contribuer à préserver las institutions démocratiques salvadoriennes.

 

Le secrétariat général de l’Organisation des Etats Américains a également reçu une note de l'Assemblée Législative du Salvador qui, considérant la situation politique du pays, demande la présence d'une mission spéciale.

 

Le secrétariat général de l’Organisation des Etats Américains, à travers son secrétaire Luis Almagro Lemes, a accepté l'invitation et est prêt à envoyer une mission spéciale présidée par le Dr. Santiago Canton, ex-secrétaire exécutif de la Commission Inter-américaine des Droits de l'Homme (CIDH) pour évaluer sur le terrain la situation politique et institutionnelle du Salvador et contribuer à la préservation et au renforcement de l'Etat de Droit dans le pays.

 

L'ordre du jour de la mission a compris des réunions avec divers représentants des institutions politiques et de la société civile embrassant le plus large spectre politique et social salvadorien. Elles ont eu lieu les 14, 15, 16, 17 et 18 février 2021 et de façon virtuelle les 24 et 25 février 2021. Ces rencontres ont répondu à une invitation large et inclusive et ont été reçues de façon positive par la totalité des acteurs qui, dans plusieurs cas, ont présenté leurs arguments par écrit.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.oas.org/es/centro_noticias/comunicado_prensa.asp?sCodigo=C-044/21

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/05/salvador-une-intervention-de-l-oea-pour-sauver-la-democratie.html

Communiqué du secrétariat général de l’OEA sur la situation au Salvador :

 

Le secrétariat général de l’organisation des états américains (OEA) déclare que face aux décisions adoptées hier par l’assemblée législative du Salvador, elle rejette la destitution des magistrats de la cour constitutionnelle de la cour suprême de justice et du procureur général Raùl Malera, ainsi que les actions du pouvoir exécutif qui ont guidé ces décisions.

 

Le secrétariat général comprend qu’il est indispensable dans cette situation de donner une continuité aux travaux commencés par la mission spéciale présidée par Santiago Canton dans l’application de la Charte Démocratique Inter américaine - article 17 - conformément à ce qui a été demandé par le pouvoir exécutif et la précédente législature du Salvador. Les conclusions et les recommandations du rapport de la mission sont extrêmement valables et constituent des orientations nécessaires dans la situation de crise actuelle.

 

D’autre part, les travaux de la commission internationale contre l’impunité au Salvador (CICIES), en particulier les investigations en cours que celle-ci réalise dans le cadre de la lutte contre la corruption doivent continuer et être approfondies.

 

En démocratie, la majorité a la responsabilité d’être garante du respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, de l’accès aux pouvoirs et de son exercice soumis à l’État de droit ; du régime pluriel des partis et des organisations politiques, et de la séparation et de l’indépendance des pouvoirs publics. Quand la majorité impose une vision unique et uniformisée au reste du système politique elle en sape les principes. Quand les majorité élimine les systèmes de poids et de contrepoids dans le cadre des institutions elle altère le sens du fonctionnement de celles-ci.

 

Le plus grand respect de l’État de droit démocratique est essentiel. La majorité parlementaire et l’action du gouvernement doivent le renforcer en permanence par le dialogue politique pour un meilleur fonctionnement de la démocratie. Les actions qui conduisent à son érosion et à la cooptation du pouvoir judiciaire ne mènent qu’à une société injuste, basée sur l’impunité et sur la persécution politique.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/05/02/el-salvador-el-imperio-se-prepara-para-rescatar-la-democracia-salvadorena-a-traves-de-una-intervencion-por-parte-de-la-oea/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/05/salvador-une-intervention-de-l-oea-pour-sauver-la-democratie.html