Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Travailleurs, unissons-nous pour le Bicentenaire

2 Mai 2021, 17:22pm

Publié par Bolivar Infos

Par Geraldina Colotti

 

dans le cadre du Congrès Bicentenaire des Peuples du Monde qui aura lieu en juin au Venezuela, nous avons demandé au camarade Nelson Herrera, l'un des organisateurs de la Plateforme de la Classe Ouvrière Anti-impérialiste (PCOA) de nous faire un bilan du travail accompli.

 

Le travail de la PCOA au Congrès Bicentenaire avance et attire un grand nombre de participants vénézuéliens et étrangers. Sur quels contenus et sur quelles propositions ? Et comment s'articulent ces 2 moments au niveau national et international ?

 

Aujourd'hui, au moment où de nouveaux mécanismes d'agression contre la Révolution Bolivarienne apparaissent, les travailleurs du monde sont debout, face aux mesures coercitives unilatérales imposées au peuple de Bolívar et Chávez. L'appel de notre frère, le Président Constitutionnel de la République Bolivarienne du Venezuela Nicolás Maduro, le 27 février dernier, à élargir le Congrès Bicentenaire des Peuples au-delà de nos frontières a revitalisé la flamme bolivarienne dans nos peuples frères.

 

Sans aucun doute, les travailleurs se sont joints à cette convocation pour montrer non seulement leur solidarité envers la Révolution Bolivarienne et son Président Ouvrier mais aussi leur disposition à renforcer et à coordonner les ordres du jour de lutte pour affronter les dures conditions que la plupart de la population de la planète affronte pendant la pandémie de COVID-19. C'est pour cela que notre Centrale Bolivarienne Socialiste des Travailleurs, la vice-présidence de la Classe Ouvrière du PSUV et la Plateforme de la Classe Ouvrière Anti-impérialiste (PCOA), unies dans le Comité d'Organisation du Congrès Bicentenaire des Peuples – Secteur Travailleurs se sont consacrés à créer un processus qui renforce l'unité et la coordination du Mouvement Ouvrier National et International en contribuant au renforcement de la Révolution Bolivarienne en tant que l'une des principales forces historiques, politiques et sociales de ce temps.

 

Pour cela et dans le cadre de la commémoration du 1er mai, Jour International des Travailleurs, nous invitons nos frères et nos sœurs de classe au Congrès Bicentenaire des Travailleurs du Monde qui se déroulera virtuellement le 3 mai prochain pour présenter les premières conclusions des rencontres régionales des travailleurs qui ont eu lieu du 8 au 27 avril 2021.

 

Quelles ont été les principales étapes de ce travail ?

 

Il faut souligner que cet ensemble de 7 rencontres a permis de réactiver des conversations avec des dirigeants d’organisations syndicales (centrales, confédérations, fédérations et syndicats), de partis politiques et de mouvements progressistes liés à la classe ouvrière. Le parcours virtuel a facilité le rapprochement avec des camarades du monde qui ont exposé leur situation dans le travail, où des sujets comme le chômage, la migration, la faible sécurité sociale, la perte d'avantages, la situation sanitaire, l'exclusion sociale et les inégalités socio-économiques sont devenus des choses malheureusement habituelles et sont une situation récurrente pour la plupart des pays participants. Cela montre que le capitalisme néolibéral qui prédomine dans le monde a renforcé la pauvreté. Il faut souligner que cela montre que l'appel à l'union que nous lançons estchaque jour plus indispensable. 

 

Où en sommes-nous ?

 

Nous avons besoin d'unir d'urgence tous les révolutionnaires, les anti-impérialistes, nos égaux, aux communes pour combattre la mondialisation néolibérale.Pour cela, nous devons décider de rejeter ou deparalyser pour un temps les différents internes qui ont l'habitude de nous retarder et même de nous distraire de la véritable lutte tandis que nos ennemis communs continuent d'imposer leur politique d'exploitation qui détruit la planète, sape la paix, porte atteint eà la vie et supprime l'autodétermination des peuples.

 

Pour cette raison, il est de notre responsabilité en tant qu'ouvriers de renforcert les cohérences, de dépasser la solidarité, d'activer des initiaitves de transformation et de développer des actions conjointes totalement alternatives à l'exploitation du travail et aux injustices de l'ordre actuel. 

 

Que propose la PCOA ?

 

Les rencontres régionales auxquelles ont participé 350 délégués de 80 pays des 5 continents ont servi à continuer à stimuler les accords de la rencontre mondiale de la classe ouvrière qui a eu lieu le 13 novembre dernier et en particulier ceux destinés à :

 

-Mettre en place dans chaque pays des correspondances ouvrières et populaires qui nous permettent de connaître de façon certaine et véritable les luttes ouvrières etpopulaires qui se déroulent dans le monde en nous permettant de dépasser la fragmentation des luttes et de stimuler la solidarité anti-impérialiste mondiale.

 

-Former des équipes d'organisateurs du COA qui devront agir à travers la commission régionale de relation des forces du travail (CORE-FT ).

 

Sans aucun doute, les activités internationales réalisées jusqu'à ce jour ont permis de reconstruire des coordinations et des alliances élémentaires pour la solidarité et pour l’organisation concrète des travailleurs.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/04/30/venezuela-nelson-herrera-trabajadores-y-trabajadoras-unamonos-por-el-bicentenario/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/05/venezuela-travailleurs-unissons-nous-pour-le-bicentenaire.html