Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Le Jury National des Elections suspend le magistrat Luis Arce pour conflit d'intérêts 

25 Juin 2021, 17:15pm

Publié par Bolivar Infos

Le Jury National des Elections (JNE) a décidé de suspendre le membre titulaire de cette entité Luis Carlos Arce Córdova pour conflit d'intérêts en faveur du parti Force Populaire de la candidate Keiko Fujimori.

 

Dans un communiqué, il a manifesté son rejet des expressions offensantes utilisées par Arce dans sa lettre du 23 juin car « elles portent atteinte à l'honneur et à la bonne réputation des membres du JNE, du système électoral, des hautes autorités et des serviteurs du pays. »

 

Mercredi 23 juin, Arce a présenté sa démission irrévocable de sa charge de représentant du Ministère Public devant la session plénière du JNE sous prétexte d'éviter que « ses votes minoritaires soient utilisés pour ratifier de fausses délibérations constitutionnelles qui sont en réalité des décisions d'une partialité politique évidente. »

 

Le 15 juin dernier, l’association Avocats Démocratiques du Pérou a présenté une récusation contre Arce Córdova devant le JNE sur la base de présumés « conflit d'intérêt, absence de transparence et partialité » présumés en faveur de Force Populaire, la parti politique dirigée par Keiko Fujimori qui insiste dans ses accusations de fraude électorale.

 

La demande « ordonne que le magistrat récusé s'abstienne de connaître toute procédure administrative concernant les élections dans laquelle le groupe Pérou Libre soit concerné » et a été présentée samedi 12 juin au président du JNE.

 

« Sans préjudice de la récusation formulée, nous demandons que la magistrat mis en cause reste en marge, s'abstienne par pudeur pour qu'il n'y ait aucun doute sur son indépendance, sa transparence et son impartialité dans le présent processus électoral. »

 

Un autre élément pour récuser Arce est le « conflit d'intérêt » parce qu'il est lié aux cols blancs du port, une organisation criminelle dirigée par l'ex-porte-parole suprême César Hinostroza qui aurait aidé Fujimori Higuchi grâce à ses procédures judiciaires.

 

« Il existe assez d'éléments juridiques pour nous amener à suspecter que le magistrat Luis Carlos Arce Córdova aurait des raisons de ne pas être impartial dans l’administration de la justice administrative, » dit la demande.

 

Elle mentionne aussi qu'Arce aurait « une conduite discutable et peu appropriée » après avoir été mis en cause par le premier bureau du procureur suprême pénal pour le délit présumé d'enrichissement personnel.

 

Arce a décidé de démissionner après le rejet par le JNE des recours en nullité en arguant que ce n'est pas une entité destinée à vérifier les soi-disant signatures fausses et ne pouvait pas demander la liste des électeurs car ce sont des docuemnts privés qui dépendent d'autres procédures.

 

Le JNE a décidé de faire une évaluation légale du document présenté par le magistrat : « Face à ce document de déclinaison irrévocable présenté ce soir par monsieur Luis Arce Córdova, le JNE a engagé une évlauation légale qui permette de prendre des mesures immédiates pour sauvegarder la démocratie et éviter que la fin du processus électoral n'en soit affectée. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/jne-peruano-suspende-miembro-titular-pleno-luis-arce-20210624-0020.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/06/perou-le-jury-national-des-elections-suspend-le-magistrat-luis-arce-pour-conflit-d-interets.html