Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Prestation de serment du cabinet du président Castillo 

31 Juillet 2021, 17:52pm

Publié par Bolivar Infos

Lima, 30 juillet (RHC) Un cabinet ministériel incomplet a prêté serment devant le président du Pérou, Pedro Castillo, à minuit et avec près de trois heures de retard par rapport à ce qui avait été annoncé.

 

La nomination des ministres de l’économie et des finances et de la justice, qui devaient être affectés, selon la presse, à l’économiste Pedro Francke et au juriste Aníbal Torres, a été reportée. Ce dernier a été le principal avocat qui a affronté les manœuvres juridiques utilisées pour essayer d’éviter la victoire électorale de Castillo.

 

Ils se sont retirés de la prestation de serment peu avant la cérémonie, qui s’est déroulée au Centre des congrès de Lima, au milieu d’attaques, de critiques et de pressions, surtout de droite, contre la nomination du nouveau Premier ministre Guido Bellido.

 

Les contestataires mettent en cause le chef de cabinet au sujet d’une enquête en cours pour prétendue apologie du terrorisme, pour avoir déclaré que les insurgés du Sentier lumineux étaient des Péruviens qui s’étaient trompés (1), ce qui est considéré comme un délit par la législation nationale drastique (sic!).

 

Le chef de l’État a assermenté 16 des 18 ministres, parmi lesquels le ministre des affaires étrangères, Hector Béjar, un vétéran de la lutte sociale, guérillero dans sa jeunesse et éminent académicien et homme politique amnistié par le gouvernement de Juan Velasco Alvarado il y a plus de 50 ans.

 

Comme ministre de la Défense a été nommé l’avocat Walter Ayala; Juan Carrasco, occupe le portefeuille de l’Intérieur. Il était jusqu’à présent procureur anticorruption, le pédagogue Juan Cadillo, considéré comme l’un des meilleurs enseignants du monde a été nommé ministre de l’Éducation.

 

Le portefeuille de la Santé a été confié à l’éminent médecin et ancien membre de gauche Hernando Cevallos, et celui du Développement Agraire à Victor Mayta, diplômé en Sciences Politiques et ancien député du Front Ample.

 

Celui du Travail est restée entre les mains d’Iber Maraví, dirigeant social de la région d’Ayacucho, au centre du pays; et celui du Commerce extérieur et du Tourisme, de Roberto Sánchez, président du parti « Ensemble pour le Pérou », allié du gouvernement du parti Pérou, Libre, du président Pedro Castillo.

 

Le Ministère de l’Energie et des Mines a été repris par Iván Merino ; celui des Transports et des Communications par le technicien Juan Silva ; celui du Logement sera occupé par l’ingénieur constructeur Geyner Alvarado ; et celui de la Culture, par le chef du groupe politique RUNA, Ciro Gálvez.

 

Le bureau de l’Environnement est dirigé par Rubén Ramirez, ex-président du Pérou libre, le bureau du développement et de l’intégration sociale, par la vice-présidente de la République, Dina Boluarte, et le bureau de la femme et des populations vulnérables, par Anahí Durand, cheffe du parti du Nouveau Pérou, allié du Pérou libre, pour lequel Castillo s’est présenté.

 

(PL)

NOTE DE Bolivar Infos:

Les autres articles ne citent pas cc e fait. donc, prudence...

https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/265588-une-grande-partie-du-cabinet-du-president-castillo-au-perou-qui-comprend-hector-bejar-comme-ministre-des-affaires-etrangeres-a-ete-nommee