Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colombie : Des « fronts de sécurité » très semblables à des organisations paramilitaires

14 Septembre 2021, 17:06pm

Publié par Bolivar Infos

A Barranquilla et en Colombie, des alertes ont été lancées après que le ministre de la Défense, Diego Molano, ait annoncé qu'il allait donner le feu vert à la création d'un « front de sécurité citoyenne » qui, selon lui, aura le soutien des patrons et des haitnats de la ville. Ce qui inquiète dans cette proposition, c'est qu'elle utilise une méthode similaire à celle qui a créé le para-militarisme en Colombie.

 

Selon le ministre, ces fronts de sécurité serviront aussi de « réseaux de soutien pour affronter le délit » et sont justifiés par le travail dans la communauté et par la fait qu'ils profitent « des capacités logistiques et technologiques des entreprises de surveillance pour donner des informations, » c'est à dire qu'ils seraient liés aux entreprises de surveillance privées dans des structures organiques des forces de sécurité.

 

Cette proposition, qui se matérialisera la semaine prochaine, continue à susciter de nombreux doutes et beaucoup d'inquiétudes car en plus de l'absence de contrôle citoyen sur l'action de ces « fronts de sécurité, » il y a les antécédents de cette sorte d'opérations et les pouvoirs de force publique aux mains de civiles pourraient devenir un élément qui porterait atteinte à l'Etat de Droit et à la démocratie dans le pays et provoquer leur érosion.

 

Le para-militarisme est né de l'image de « fronts de sécurité »

 

La seconde inquiétude a été provoquée par ce qu'a déclaré le chef paramilitaire  Salvatore Mancuso devant la Commission de la Vérité à propos de la création des Autodéfenses Unies de Colombie et du rôle qu'il a joué dans la genèse de ce para-Etat auquel il a participé en tant que civil qui tissait des réseaux de soutien, faisait des rapports et qui fut même membre d'organismes de renseignement comme le BETO qui a été l'un des organismes qui a le plus terrorisé la population.

 

Et c'est justement cette façon d'opérer, ajoutée aux très bas indices d'activité de la justice, qui suscite les doutes et les inquiétudes d'un important secteur des organisations qui défendent les Droits de l'Homme car cette sorte de « fronts de sécurité » serait directement ou indirectement impliquée dans la force publique mais au moment de rendre des comptes sur son action, serait hors des contrôles de l'Etat.

 

De plus, on a vu récemment dans le pays des civils armés et des membres de la police ou de l'armée agir conjointement dans ce qu'on a appelé le « para-militarisme urbain » lors de la grève nationale, et le Parquet incapable de poursuivre ces crimes ou s'en désintéresser et couvrir d'un manteau d'impunité les actes de cette sorte de groupes qui pourraient être des violations des Droits de l'Homme.

 

« Fronts de sécurité » et pouvoirs corrompus, une combinaison dangereuse

 

D'autre part, un secteur politique est très préoccupé par cette annonce du ministre de la Défense c'est celui de la classe politique et patronale de le côte atlantique qui est en ce moment dans l'oeil du cyclone car de nombreuses actions de ces clans politiques destinées à élargir leurs frontières au niveau national ont été révélées et dénoncées.

 

D'autre part, les récentes menaces de mort contre le gouverneur Carlos Caicedo qui, au début, ont été attribuées aux AGC mais dont in a su plus tard qu'elles venaient d'autres secteurs criminels, montrent qu'il existe une violence structurée qui opère conjointement avec les secteurs patronaux de la région.

 

Il n'est pas étonnant, étant donné toutes ces inquiétudes, que des voix et des plaintes commencent à s'élever pour empêcher que ces « fronts de sécurité » se renforcement en tant que nouvel appareil criminel au lieu d'apporter la sécurité aux citoyens, ce qui, d'après la Constitution, est le rôle exclusif de la force publqiue et non de civls.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/09/05/colombia-frentes-de-seguridad-anunciados-por-min-defensa-tienen-caracteristicas-similares-al-paramilitarismo/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/09/colombie-des-fronts-de-securite-tres-semblables-a-des-organisations-paramilitaires.html