Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Equateur : Les mouvements sociaux se mobilisent contre Guillermo Lasso

16 Septembre 2021, 16:26pm

Publié par Bolivar Infos

Les syndicats et les mouvements sociaux de l'Equateur ont convoqué une quatrième journée de mobilisation contre le président Guillermo Lasso, 4 mois après son arrivée au pouvoir. Parmi les revendications se trouvent la baisse du prix du combustible, le code du travail et l'augmentation du prix des produits agricoles. 

 

Regroupés dans le Front Uni des Travailleurs (FUT), ils ont orgnaisé mercredi des protestatiosn dans toutes les provinces pour demander le gel du prix du combustible, une revendication qui n'a pas été entendue par le président.

 

Les centrales syndicales demandent également un nouveau code du travail car ils sont en désaccord avec le fait qu'il y ait 2 ensembles de lois comme l'a envisagé l'Exécutif.

 

A Quito, les manifestants se sont concentrés devant la caisse de sécurité sociale à 16H00, heure locale (21H00 GMT) pour se rendre à la place Santo Domingo, dans le centre de la ville.

 

Selon le dirigeant de la FUT, Jorge Villavicencio, 13 organisations du Front Populaire et les 6 orgnaisations du Front Uni ont été convoquées, c'est pourquoi il attend au moins 5.000 manifestantes.

 

Le président de la Confédération des Nationalités Indigènes de l'Equateur (CONAIE), Leonidas Iza, a regretté que le Gouvernement ait une attitude irresponsable et que Lasso mente à propos de l'incendie de l'Inspection en 2019.

 

Iza a affirmé dans une interview qu'ils ne tomberaient pas dans le sprovocations et il a ajouté qu'ils sont ouverts au dialogue avec le Gouvernement mais n'accepteront pas de vexations. Il a dit, par conséquent, que le chef de l'Etat doit faire baisser les niveaux d'agression qui portent atteinte aux tentatives de dialogue.

 

Les éducateurs se sont également joints aux protestations face à l'absence de réponse du Gouvernement à leur demande d'analyse des changements qui seront faits dans la loi organique sur l'Education Interculturelle (LOEI) qu'a décidés la Cour Constitutionnelle. L'Union Nationale des Educateurs (UNE) a émis un communiqué dans lequel elle appelle ses adhérents à se mobiliser.

 

Pour sa part, le dirigeant de l'Association des cultivateurs de riz, Luis Pilalto, a indiqué qu'ils « n'ont rien à discuter avec la ministre de l'Agriculture, Tanlly Vera, car leurs demandes n'ont pas été entendues.

 

Selon le dirigeant agricole, la seule solution pour que leurs exigences comme la réouverture de l'Unité Nationale de Stocakage qui garantira la justice dans le paiement du quintal de riz et dans l'achat par le Gouvernement de la production du petit et du moyen producteur soient respectées est la protestation.

 

Le président de la Fédération Nationale des Producteurs de Bananes de l'Equateur (FENABE), Franklin Torres Chávez, a dénoncé l'absence d'attention envers ce secteur rural et le non respect de la loi sur la banane, entre autres problèmes.

 

Les producteurs de bananes, les producteurs de lait et les producteurs de riz voient que le Gouvernement n'a pas la volonté de changer leur situation, c'est pourquoi ils se kjignent aux protestations.

 

Pendant ce temps, le Gouvernement a renforcé la sécurité intérieure avec des opérations des Forces Armées sur le contrôle des armes dans différents points du pays et en particulier à Guayaquil.

 

Dans d'autres lieux stratégiques comme la Sierra Centro, où se sont déroulées les manifestations indigènes en 2019, la sécurité sera aussi renforcée.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/09/15/ecuador-movimientos-sociales-se-movilizan-contra-el-presidente-neoliberal-guillermo-lasso/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/09/equateur-les-mouvements-sociaux-se-mobilisent-contre-guillermo-lasso.html