Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Déclarations tendancieuses du porte-parole des législateurs étasuniens et européens 

11 Septembre 2021, 18:00pm

Publié par Bolivar Infos

Caracas, 9 septembre (RHC) L’Assemblée Nationale du Venezuela a rejeté aujourd’hui pour 'interventionnistes, grossières et tendancieuses' les déclarations du sénateur américain Robert Menendez contre le gouvernement de Nicolas Maduro et le processus de dialogue avec l’opposition au Mexique.

 

Dans une déclaration faite à Washington au nom de législateurs américains et européens, Menendez a exhorté le régime de Maduro à s’engager dans le processus 'de bonne foi' pour rétablir la démocratie et l’État de droit.

 

De même, le Président de la Commission des relations extérieures du Sénat des États-Unis a averti que toute modification des sanctions imposées au Venezuela dépendrait directement de la volonté du Gouvernement vénézuélien de prendre des mesures concrètes à la suite des négociations'.

 

'Nous déclarons ces opinions comme ennemies de la paix et attentatoires à l’objectif irrévocable que nous poursuivons de régler les différends par des voies constitutionnelles et pacifiques entre Vénézuéliens', a déclaré à ce sujet le parlement du pays sud-américain.

 

En ce sens, l’organe législatif unicaméral vénézuélien a rejeté la mentalité absurde néocolonialiste, obsolète, vétuste et décadente, qui tente d’attaquer les efforts du Mexique, qui ont déjà conduit à la signature d’un mémorandum d’entente et de deux accords entre le gouvernement légitime du Venezuela et un secteur de l’opposition.

 

L’Assemblée nationale a en outre considéré les déclarations de Menéndez comme un vil chantage et une tentative de manipulation de la part d’un mercenaire de la politique américaine, en voulant faire dépendre la levée de mesures punitives unilatérales de concessions politiques.

 

Il a ajouté que la déclaration susmentionnée de parlementaires américains et européens témoigne de la frustration et de la peur qu’ils éprouvent face à l’avancée du dialogue comme moyen rapide de concrétiser les solutions politiques, dans le strict respect de la Constitution vénézuélienne.

 

Le parlement vénézuélien a souligné qu’il ne permettra aucune ingérence et protégera le dialogue comme le mécanisme correct pour concrétiser les solutions visant à garantir la paix et le respect entre compatriotes dans le respect de l’indépendance et de la souveraineté.

 

Les délégations du Gouvernement bolivarien et de la Plate-forme unitaire de l’opposition ont tenu le week-end un nouveau cycle de pourparlers, à l’issue duquel elles ont signé un accord sur la ratification et la défense de la souveraineté du Venezuela sur la Guyane Esequiba.

 

Ils ont également signé un document destiné à promouvoir des actions pour la protection sociale du peuple vénézuélien contre l’impact des mesures coercitives unilatérales prises par les États-Unis contre la nation sud-américaine.

 

Source Prensa Latina

 

https://www.radiohc.cu/fr/noticias/internacionales/269694-le-parlement-venezuelien-a-rejete-lingerence-dun-senateur-americain