Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Comprendre l'enlèvement du diplomate Alex Saab

18 Octobre 2021, 16:59pm

Publié par Bolivar Infos

Le diplomate vénézuélien Alex Saab, en prison illégalement au Cap Vert a été transféré samedi dernier aux Etats-Unis (USA). Cet acte d'ingérence a provoqué une grave violation du droit international et met en danger la poursuite du processus de dialogue entre le Gouvernement vénézuélien et l'opposition.

 

Saab a été arrêté arbitrairement au Cap Vert le 12 juin 2020 quand l'avion dans lequel il se trouvait a fait escale au Cap Vert pour faire le plein de carburant avant de poursuivre sa route vers l'Irán où il se rendait pour effectuer une mission humanitaire.

 

Bien qu'il ait possédé toutes les accréditations comme diplomate vénézuélien devant les peuples africains conformément à la Convention de Vienne, de la convention de Genève et des Nations Unies, Alex Saab a été arrêté, emprisonné et ses droits ont été violés.

 

On ne lui a pas appliqué la procédure correcte, les autorités constitutionnelles du Venezuela, sa famille et son équipe d'avocats n'ont pas pu entrer au Cap Vert pour le défendre. Le Gouvernement du Cap Vert a montré d ès le début qu'il était prêt à extrader Saab aux Etats-Unis et à enlever une deuxième fois le diplomate.

 

Tortures et intimidations

 

Le diplomate vénézuélien était très important parce qu'il amenait des éliments et des médicaments de divers pays à Caracas malgré le blocus économique, financier et commercial illégal que la Maison Blanche impose au Venezuela depuis plus de 5 ans.

 

Le président Nicolás Maduro en personne a dénoncé la fait que l'arrestation illégale de Saab est une attaque des Etats-Unis contre les Comités Locaux d'Approvisionnement et de Production (CLAP) qui ont été créés à cause du blocus illégal qui fait obstacle à l'importation de matières premières nécessaires au développement du Venezuela.

 

Dans l'allocution qu'il a faite après la confirmation de l'extradition de Saab à Miami, le Président a révélé que le diplomate avait subi des tortures de la part des autorités du Cap Vert avant d'être conduit aux Etats-Unis : « Ils l'ont amené dans uen prison insalubre et ils l'ont laissé dans l'obscurité, dans un trou plein d'excréments (…) Des membres du Gouvernement des Etats-Unis l'ont torturé pendant des jours, l'ont tabassé, lui ont cassé 3 molaires, lui ont injecté de l'électricité pendant plusieurs jours. »

 

« Ils voulaient l'obliger à mentir et en fair eun monstre pour qu'il accuse faussement le Venezuela, une chose qu'Alex Saab n'a jamais acceptée. »

 

Pour sa part, la femme de Saab, Camila Fabri, a indiqué que le diplomate est persécuté à cause de son travail destiné à palier le blocus dont souffre le Venezuela : « Nous, nous continuons à lutter courageusement pour les peuples dignes du monde, pour le Venezuela et pour le gouvernement légitime e Nicolás Maduro. La vérité s'imposera. Merci à vous, » a-t-elle déclaré.

 

Après avoir appris les tortures auxquelles a été soumis Alex Saab, des centaines de Vénézuéliens se sont réunis à Caracas pour exiger sa libération ainsi que la justice face aux pratiques du Cap Vert et du gouvernement étasunien.

 

Attaque contre le processus de dialogue

 

En plus de jouer le rôle d'envoyé spécial du Venezuela devant les peuples d'Afrique, Saab faisait partie de la délégation du gouvernement à la table de dialogue avec l'opposition qui se déroule au Mexique. 

 

Cela a conduit le gouvernement à prendre la décision de suspendre les négociations car on ne pourra pas résoudre les différends tant que l'ingérence Etats-Unis sera présente dans le processus.

 

« A cause de cette très grave action, notre délégation suspend sa participation à la table de négociation et de dialogue. En conséquence, nous n'assisterons pas à la ronde qui devait débuter le 17 octobre pour exprimer notre protestation face à la brutale agression contre la personne et l'investiture de notre délégué Alex Saab, » a déclaré le chef de la délégation du Gouvernement, Jorge Rodríguez.

 

Rodríguez a réaffirmé qe les autorités constitutionnelles auront recours à toutes les instances internationales pour défendre l'innocence de Saab : « Les droits de l'homme d'Alex Saab ont été violés par le Gouvernement du Cap Vert et le système judiciaire de ce pays, » a-t-il ajouté.

 

Il faut dire qu'au-delà des discours politiques, des instances judiciaires et diplomatiques comme le Tribunal de la Communauté Économique des Etats d'Afrique Occidentale ont émis des sentences qui qualifient d'illégale l'arrestation de Saab et exigent sa libération immédiate et que le Comité des Droits de l'Homme des Nations Unies a demandé le 8 juin 2021 la suspension de l'extradition du diplomate vénézuélien vers les États-Unis.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/venezuela-claves-entender-secuestro-diplomatico-alex-saab-20211017-0017.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/10/venezuela-comprendre-l-enlevement-du-diplomate-alex-saab.html