Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : Le chemin compliqué vers les élections de novembre

25 Octobre 2021, 17:33pm

Publié par Bolivar Infos

Par Marcos SalgadoDans 1 mois et demi aura lieu l’élection des gouverneurs et des maires au Venezuela : des élections qui ont une composante importante : le retour vers les urnes de toute l’opposition, y compris celle qui a adopté la position du « double pouvoir » conçu à la Maison Blanche, avec un autre président et un autre « pouvoir exécutif parallèle à celui que préside Nicolás Maduro. On sait déjà que cette stratégie a échoué.

 

Maintenant, à & mois et demi des élections, tous les secteurs continuent à dire qu’ils y participeront. L’opposition, en apparence, semble divisée en 2 secteurs : celui de l’alliance Démocratique, composé par les secteurs qui ont déjà participé, aux élections présidentielles de 2018 qui sont peu représentés à l’Assemblée Nationale, depuis les élections de l’année dernière et celui qui revient aux élections en reprenant le nom de Table de l’Unité Démocratique, composé par les secteurs qui ont suivi la stratégie de la destitution de Maduro mise au point par la Maison Blanche sous le mandat de Trump.

 

Ce secteur était considéré comme le plus important de l’opposition depuis 2015, quand il s’était présenté aux élections législatives précédentes et avait obtenu une grosse majorité mais aujourd’hui, on ne sait pas quel impact il a en termes d’élections.

 

Le défi de ce secteur est de convaincre ceux à qui il n’a cessé de promettre qu’il allait chasser Nicolás Maduro et que sa stratégie était « la rue, la rue et encore le rue. » S’ils peuvent y arriver ou non est une énigme qui flotte dans l’air et dont personne ne semble avoir la réponse.

 

Tout d’abord, ce secteurs qui vise la destitution, en novembre, affrontera le défi de dépasser l’autre secteur de l’opposition puisqu’il vient participer aux élections et a un socle de voix de quelques 2 000 000 d’électeurs. Ensuite, il devra dépasser ou au moins affronter l’appareil organisationnel du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) qui a prouvé qu’il est une machinerie électorale bien huilée av ec un socle de 4 000 000 à 5 000 000 de voix.

 

Alors, la seule façon pour les opposants de jouer un rôle important est de convaincre que oui, maintenant, il faut voter, les mêmes électeurs à qui ils disaient jusqu’à présent qu’il ne fallait pas du tout participer aux élections. Un véritable défi.

 

C’est peut-être pour cette raison que certains essaient de freiner les moteurs et de perturber un peu l’ambiance. En commençant par l’Union Européenne qui a signé il y a quelques jours un accord technique avec le Conseil National Electoral du Venezuela pour envoyer des observateurs à ces élections. Mais quelques jours après, Josep Borrell, le « chancelier » européen en personne a violé cet accord en faisant des déclarations dans lesquelles il en cachait pas son soutien aux opposants radicaux. Il a même dit que les élections de novembre seraient légitimes si eux, les Européens, disaient qu’elles l’étaient.

 

Le gouvernement vénézuélien est-il toujours disposé à permettre une soi-disant « mission d’observation » qui pourrait être un oeuf de serpent si la partiale Union Européenne décidait de dire qu’il y a eu fraude ? Pour l’instant, on est dans l’impasse, l’autorité électorale a demandé aux Européens des éclaircissement sur les déclarations de Borrell et des excuses. Le président de l’Assemblée Nationale qui est aussi le chef de la mission du Gouvernement à la table de dialogue avec l’opposition a déclaré que s’ils viennent dans cette idée, il vaudrait mieux qu’ils ne viennent pas.

 

Pendant ce temps, dimanche dernier, au Venezuela, le traditionnel « simulacre électoral » lors duquel les électeurs peuvent voter avec la même machine électronique que celle qui sera utilisée en novembre s’est déroulé avec une bonne participation. Novembre est proche mais semble loin.

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol:

https://www.resumenlatinoamericano.org/2021/10/15/venezuela-el-complicado-camino-a-las-elecciones-de-noviembre/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2021/10/venezuela-le-chemin-complique-vers-les-elections-de-novembre.html