Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colombie: Le conflit sur la frontière avec le Venezuela

14 Janvier 2022, 17:33pm

Publié par Bolivar Infos

 

Communiqué du Commandement Central de l’Armée de Libération Nationale

 

 

Pour son plan de « guerre sans fin, » les Etats-Unis ont formé des groupes armés avec les membres démobilisés des guérillas colombiennes dont l’un est installé sur la frontière avec le Venezuela matérialisée par le fleuve  Arauca. Le conflit  a éclaté là le 1 er janvier. En Colombie, nous assistons à une nouvelle  montée en puissance du para-militarisme destinée à annihiler la conflit social qui s’aggrave et à affronter les insurgés de la guérilla.

 

  1. Nous sommes face à l’apparition d’un nouveau para-militarisme imaginé et organisé par les forces militaires de l’Etat colombien et des Etats-Unis dans leur plan anti-insurrection. L’affrontement qui se déroule en ce moment à Arauca est un affrontement avec le groupe commandé par Arturo Paz, qualifié d’infiltré au service de l’armée bien avant la démobilisation des FARC, qui vient agresser la population d’Arauca et  l’Armée de Libération Nationale.

 

2) Depuis une décennie, les organisations sociales d’Arauca ont éradiqué la coca sans l’aide du Gouvernement ni de la communauté internationale. Aujourd’hui, tous les villageois rejettent le fait de revenir à cette culture mais le groupe d’Arturo offre aux plus pauvres 10 000 000 de pesos pour qu’ils y reviennent, ce qui provoque le choc frontal avec les Fronts de l’ELN et avec les organisations sociales.

 

3) L’affrontement s’est aggravé après le retour du trafic de drogues  dans le département qui l’a inondé avec des bandes parfois même amenées du Venezuela comme la redoutée Tren de Aragua avec laquelle ceux d’Arturo ont été en guerre fin 2021.

 

4) Il y a des preuves de la collusion entre les forces militaires et ce groupe, ce qui lui a permis d’augmenter ses effectifs de 10 à 200 hommes armés et d’opérer près des troupes du régime et a permis, en outre, à Arturo de réaliser les opérations dont le chargent les militaires.

 

5)  Pour donner unes formation au groupe d’Arturo, ils ont simulé l’enlèvement à Saravena du Colonel de l'Armée Pedro Enrique Arciniegas qui, pendant 8 mois, est resté » avec ce groupe et l’a formé pour des opérations militaires et de renseignement, comme l’a avoué l’un des individus capturés lors des affrontements survenus dans les premiers jours de ce mois.

 

6) Cette opération de guerre hybride est dirigée depuis la base des forces spéciales de l’infanterie de marine située à Arauquita, siège de l’une des brigades des forces d’assistance à la sécurité (SFAB), composée d’officiers nord-américains qui exécutent le plan de conseil militaire mis en place par le  Gouvernement des Etats-Unis avec le régime colombien.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol:

https://www.resumenlatinoamericano.org/2022/01/13/colombia-eln-el-conflicto-en-la-frontera-araucana/

URL de cet article:

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/01/colombie-le-conflit-sur-la-frontiere-avec-le-venezuela.html