Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Equateur : Perquisition du siège du Conseil de Participation Citoyenne et de Contrôle Social 

16 Février 2022, 17:47pm

Publié par Bolivar Infos

La chef du Conseil de Participation Citoyenne et de Contrôle Social (CPCCS) de l’Equateur, Sofía Almeida, a dénoncé mardi la perquisition illégale par les forces de sécurité du siège de l’organisation.

 

Almeida a indiqué que a police et des agents du fisc sont entré dans les bureaux du département d’informatique avec des employés qui soutiennent le conseiller Hernán Ulloa contre qui elle lutte pour la présidence de l’organisme.

 

Cette perquisition a été diffusée sur le compte Facebook de la conseillère Sofía Almeida qui affirme être la présidente de cet organisme en litige avec le conseiller Hernán Ulloa, proclamé président du Congrès par la majorité des porte-parole.

 

« Ils ne m’ont pas laissé entre, moi, en tant que présidente du CPCCS et n’ont même pas respecté ma charge de conseillère, pour que je puisse voir ce qui se passait dans le département d’informatique du CPCCS et que je puisse vérifier que tout était en ordre et que rien n’était fait contre cette administration, » a déclaré Almeida.

 

Elle a prévenu dans l’émission Enclave Política diffusée par Telesur que le CPCCS est victime d’une campagne de discrédit médiatique et politique mis en palce par le gouvernement équatorien pour s’approprier le Conseil et y nommer des fonctionnaires proches du président Lasso.

 

Cette intervention, à laquelle ont participé des unités spéciales de la police, s’est produite après qu’Hernán Ulloa ait envoyé, le 15 février, au commandant de la police nationale, un rapport dans lequel il demandait le soutien d’un contingent de policiers pour entrer dans les locaux situés dans le centre de Quito.

 

Le 9 février dernier, Almeida a été remplacée dans sa charge par des conseillers proches du président Guillermo Lasso, dans un acte qui a fait polémique et que Sofía Almeida a qualifié « d’ingérence » d’autres fonctions des corps de l’État.

 

En apprenant son remplacement, Almeida, dans un communiqué, a condamné les « ingérences extérieures » et déploré que la police ait soutenu l’occupation par la force du siège du CPCCS.

 

Le Conseil de Participation Citoyenne et de Contrôle Social, qui désigne les autorités des organismes de contrôle, est une entité indépendante du Gouvernement équatorien. 

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

https://www.telesurtv.net/news/ecuador-denuncian-allanamiento-consejo-participacion-20220216-0004.html

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/02/equateur-perquisition-du-siege-du-conseil-de-participation-citoyenne-et-de-controle-social.html