Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Venezuela : La Colombie manipule le phénomène migratoire

19 Février 2022, 19:30pm

Publié par Bolivar Infos

Caracas, 18 février (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères du Venezuela, Félix Plasencia, a rejeté aujourd’hui la manipulation du phénomène migratoire par le gouvernement colombien dans le but d’en récolter des bénéfices politiques et économiques.

 

Dans un fil de messages publié sur son compte Twitter, le ministre a remis en question la présentation à l’Organisation des États Américains (OEA) du Statut Temporaire de Protection conçu par Bogota pour les migrants vénézuéliens.

 

"Avec les migrants vénézuéliens, nous devons appliquer un principe d’humanité et de coresponsabilité dans la région pour faire face à la situation qu’ils traversent", a indiqué le Ministère des Affaires étrangères colombien devant l’organisme régional en citant des déclarations de la vice-présidente Marta Lucia Ramirez. 

 

À cet égard, Plasencia a qualifié de honte les prétentions de l’exécutif colombien à "continuer de manipuler la communauté internationale sur la question migratoire".

 

Il a affirmé que l’administration du président Colombien Ivan Duque utilise une affaire aussi délicate et complexe comme alibi pour disposer d'"une petite boîte pour ses méfaits".

 

"La vérité est qu’ils n’ont aucun scrupule, ils ne s’intéressent même pas à leur propre migration : les 10 millions de Colombiennes et de Colombiens qui vivent en permanence en déplacement interne à cause du paramilitarisme et du manque d’opportunités", a dénoncé le Palsencia sur la plate-forme de communication. 

 

Il a ajouté que le Gouvernement du pays voisin entasse les statistiques migratoires "pour lancer ses calculs financiers visant à savoir combien ils peuvent collecter ici et là, même si nous savons tous que ces fonds iront à une destination incertaine".

 

Dans ce contexte, Plasencia a plaidé pour un audit international des ressources fournies à la Colombie pour répondre aux besoins des migrants en provenance du Venezuela.

 

Le Gouvernement vénézuélien a dénoncé à maintes reprises le fait que l’incitation à une prétendue crise des réfugiés, avec des répercussions sur les États voisins, constitue un élément central de la stratégie d’agression des États-Unis et de leurs alliés contre le Venezuela.

 

https://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=888500:le-venezuela-rejette-la-manipulation-du-phenomene-migratoire&opcion=pl-ver-noticia&catid=99&Itemid=101