Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bolivie : 11 procédures manipulées sous le régime de fait de Jeanine Añez

2 Mars 2022, 18:33pm

Publié par Bolivar Infos

Le procureur départemental William Alabe a fait savoir vendredi qu’il demanderait 12 ans de prison pour l’ancien directeur de la force spéciale de lutte contre le crime Ivan R.D. C. pour la manipulation présumée de 11 procédures d’enquête sous le régime de Jeanine Añez.

 

On a lancé une accusation contre l’ancien colonel (Ivan ) Rojas pour les délits d’utilisation indue d’influence, de bénéfices, en raison de sa charge. Pour cela, nous demandons la peine maximum qui est de 12 ans pour que le juge ou le tribunal puisse déterminer une condamnation, » a déclaré le procureur départemental.

 

Il a expliqué que les accords internationaux pour situer Rojas seront activés et que celui-ci pourrait être transporté en Bolivie pour qu’il rende des comptes à la justice. On présume que l’ancien directeur de la FELCC se trouve dans le pays voisins, le Chili. Il y a également deux autres personnes concernées par cette affaire.

 

« Nous allons activer les démarches et les accords internationaux avec les pays qui font partie de la convention de Vienne, il est possible que nous activions une extradition s’il y a un accord bilatéral pour qu’il vienne répondre de ces accusations. »

 

Selon les investigations, Rojas a été désigné par l’ancien ministre de l’intérieur d’Añez, Arturo Murillo, et maintenant il est accusé de s’être « entremis » dans 11 procédures d’investigation comme l’affaire du tribunal électoral départemental, neuronale, la banque centrale de Bolivie et ´ contre les propriétaires de ATB, PAT, ENTEL pour diriger les investigations et réaliser des arrestations illégales.

 

« Il a même manipulé plusieurs procédures: il a changé des enquêteurs bien que le code de procédure pénale établisse que ce sont les procureur qui sont chargés de la direction fonctionnelle d’une enquête et, par conséquent, ce sont eux qui doivent changer les enquêteurs. Lui, en tant que colonel, ne pouvait pas s’immiscer dans des problèmes d’investigation proprement dite ou inhérents à un procureur ou à un enquêteur, » a-t-il précisé.

 

Johan Munoz, le procureur en charge de l’affaire intitulée « manipulation de procédures » a présenté devant l’autorité judiciaire l’accusation officielle. Selon les investigations, en octobre 2020, Rojas a été déclaré en rébellion. Maintenant, il est dans l’attente du début de son procès sans que la déclaration de rébellion de l’accusé empêche son déroulement normal.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos 

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2022/02/25/bolivia-fiscalia-pide-12-anos-de-carcel-para-exdirector-de-la-felcc-por-manipular-11-procesos-durante-el-regimen-de-anez/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/03/bolivie-11-procedures-manipulees-sous-le-regime-de-fait-de-jeanine-anez.html