Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou : Changement de direction ?

14 Mars 2022, 17:05pm

Publié par Bolivar Infos

 

Le cauchemar de perdre le pouvoir sans le soutien du Congrès et sans aucune équipe politique et professionnelle qui exécute le plan de gouvernement prévu en plus des pressions de ses « alliés » ont amené le Gouvernement à « négocier » des quotas de pouvoir pour continuer à gouverner (…) La lutte contre la corruption en a-t-elle fait partie ?

 

Hier, 8 mars, Journée de la Femme, le Pérou était suspendu à un fil dans l’attente du vote de al motion de confiance du troisième cabinet ministériel, dirigé cette fois par Aníbal Torres. Pendant ce temps , dans les rues, 2 groupes s’affrontaient pour défendre leur position : le premier, le plus nombreux, réclamait la « fermeture du Congrès »et le second, la « destitution du président.» La photo de ce moment montre qu’aucun des 2 pouvoirs de l’État n’a l’approbation de la majorité du pays et que la population en a une indigestion.

 

Ce matin (hier), la confiance a été accordée au cabinet Torres par 64 voix pour, 58 contre et 2 abstentions. Mais le discours du premier ministre Aníbal Torres nous amène à nous demander : le gouvernement du professeur Pedro Castillo Terrones a-t-il changé de direction ? La même histoire qu’avec le Gouvernement d’Alejandro Toledo et celui d’Ollanta Humala va-t-elle se répéter?

 

Toute proportion gardée (les 2 anciens présidents font l’objet de procès pour corruption) tous 2 sont arrivés au pouvoir avec le soutien de la majorité des citoyens. Le premier à cause de la « marche des 4 Suyos » (qui commémorait la rencontre des « suyos » de l’empire inca) et le second à cause de la proposition de « grande transformation » (qui proposait l’inclusion et le développement de tous les secteurs de la population du pays). Mais tous 2, suite aux pressions de groupes économiques et à des campagnes médiatiques, ont finalement adhéré à une nouvelle « feuille de route. » La suite, on la connaît déjà.

 

Le discours du premier ministre Torres, hier, va dans le même sens. Il n’ya pas un mois, le même Torres a donné, dans une conférence de presse, une ligne de temps et fait un décompte de toutes les actions (dans le pays et à l’étranger) que le Congrès de la République et tous les groupes d’opposition ont réalisées pour obtenir al destitution du président Castillo bien que celles-ci soient préjudiciables à la stabilité politique et économique du pays.

 

Ce fut un acte courageux… mais un feu de paille. Environ 3 jours avant son discours (et après que la plainte constitutionnelle de la députée Betssy Chavez contre la présidente du Congrès pour ses actions récurrentes destinées à obtenir la destitution ait été officialisée et qu’une entente ait été recherchée par les opposants suite à celle-ci), le même premier ministre a présenté « des excuses pour ce qu’il a dit. » Pourquoi ? Si tout ce qui’l a dit est vrai. Quelque chose a changé.

 

Le discours du nouveau premier minsitre qui applique les politiques de l’État, promet aujourd’hui :

 

1. La création du bien-être et la protection sociale alimentaire. Et que deviennent les promesses d’un budget plus important pour le secteur de al santé, la mise en place d’infrastructures dans les zones les plus reculées du pays, la fourniture de médicaments et d’équipements ?

 

2. Le rétablissement de l’économie et des activités de production : Quelles actions concrètes ont-elles été faites ou seront-elles faites pour la seconde réforme agraire, pour les 96% des ^patrons et l’enregistrement négatif de 71% d’entreprises souterraines ?

 

3. Encouragement de la science, de la technologie et de l’innovation : Une bonne nouvelle : la création du ministère de la science et de la technologie mais cela implique un budget plus important pour la recherche et une stimulation de l’innovation dans un pays avec seulement 22,9% d’éducation universitaire.

 

4. Renforcement du système éducatif et rétablissement de l’apprentissage à l’approche du début des classes d’éducation de base. L’année scolaire va commencer avec des collèges inhabitables et l’éducation à distance est limitée par l’absence de connexion dans tout le psys. Continuerons-nous à voir plus d’enfants étudier dans les collines où arrive une connexion limitée ?

 

5. Renforcement du système démocratique, de la sécurité des citoyens et de la lutte contre la corruption : le fait que le Gouvernement actuel continue à engager des personnes suspectées d’avoir des antécédents de corruption, mettant « le loup dans la bergerie » nous énerve. Et dans les autres pouvoirs de l’État comme le Congrès où certains parlementaires ont des dossiers fiscaux en cours.

 

6. Un Etat interculturel pour la promotion de la diversité culturelle alors que, dans la sentence du Tribunal Constitutionnel (TC) qui refuse la consultation préalable en tant que droit fondamental, on dit seulement que c’est un « recul dans la défense des droits indigènes. »

 

D’autres mesures ont été énoncées : la gestion efficace des risques et des menaces concernant les droits des personnes (dans le domaine environnemental et social) alors que les mines illégales continuent à croître dans la forêt péruvienne, entre autres. J’oublie beaucoup d’autre mesures.

 

Le cauchemar de perdre le pouvoir sans le soutien du Congrès et sans aucune équipe politique et professionnelle qui exécute le plan de gouvernement prévu en plus des pressions de ses « alliés » ont amené le Gouvernement à « négocier » des quotas de pouvoir pour continuer à gouverner.

 

Mais ce nouveau contexte politique, identique à celui de périodes précédentes impliquera-t-il un changement de direction ? A nouveau, verrons-nous un gouvernement qui reste seul pour gouverner avec les programmes sociaux ? Continuerons-nous à avoir une politique d’assistance qui gâche les capacités des Péruviens, ses ressources, l’innovation qui peut ouvrir de nouvelles perspectives que le monde expérimente déjà ? La lutte contre la corruption s’en est-elle allée ?

 

Seul le temps le dira.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos 

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2022/03/10/peru-cambio-de-rumbo/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/03/perou-changement-de-direction.html