Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Colombie : Pétro propose aux États-Unis de créer une force militaire spéciale pour l’Amazonie

14 Septembre 2022, 17:12pm

Publié par Bolivar Infos

 

 

Selon le président, cette force militaire serait destinée à contrôler les incendies en Amazonie.

 

Mercredi soir, le président Gustavo Pétro a reçu une visite des États-Unis. À cette occasion, il ne s'agissait pas d'une commission du Gouvernement du pays nord-américain mais de l'un des représentants les plus importants des forces militaires yankees. Le président a eu une réunion au palais de Nariño avec la commandant du Commandement Sud des États-Unis, Laura J. Richardson. Bien que la rencontre se soit déroulée en privé, sans accès des médias, le chef d'État a révélé les sujets abordés.

 

La chef du Commandement Sud fourre son nez en Colombie

 

La politique anti-drogue est un sujet essentiel pour les deux pays, c'est pourquoi le président a assuré que ça a été un problème traité dans cette rencontre. Mais la proposition qui a attiré l'attention dans cette réunion a été celle faite par le président Gustavo Pétro au pays nord-américain de créer une force militaire qui se concentrerait sur la protection de la forêt amazonienne.

 

Selon le président, cette force à portée militaire, a pour objectif central la protection de l'Amazonie contre les incendies qui sont de plus en plus fréquents dans cette zone. Cette situation, a affirmé le président, est un problème de sécurité qui implique toute l’humanité.

 

« J'ai proposé à la général la construction d'une force dont elle m'a dit qu'elle avait déjà une ébauche au Brésil, une force militaire avec des hélicoptères etc. mais destinée à en finir avec les incendies de la forêt amazonienne qui sont le principal problème de sécurité de l'humanité aujourd'hui, » a déclaré le président Pétro.

 

Le chef de l'État a reconnu l'importance de l'Amazonie pour la planète, c'est pourquoi il ajouté que si ces incendies continuent, l'Amazonie court le risque d'atteindre un point où il sera inévitable d'arrêter les conséquences néfastes qu'ils auraient pour la l'équilibre environnemental de la région et du monde entier.

 

Pour lui, la protection de la forêt amazonienne est quelque chose qui ne devrait pas revenir exclusivement aux pays dans lesquels elle se trouve mais devrait être un problème dont le monde entier se préoccupe. Dans ce cadre, il met le pied dans le plat et offre au loup la protection des moutons. Il ne passerait par la tête d’aucune personne à l'esprit sain de tenter que les États-Unis et encore moins le commandement sud « protègent » un territoire que précisément les Yankees convoitent  comme ils l’ont fait, plus au sud, avec l’aquifère Guarani. Petro n’est ni un nouveau ni un naïf il sait que cette force spéciale dont il a parlé avec Richardson représente un feu vert à l'ingérence ouverte des troupes des États-Unis sur un territoire très délicat. Si on ajoute à cela les 8 bases yankees présentes en Colombie, le plat interventionniste est servi. « Notre rival, ce sont ces flammes qui peuvent brûler la forêt. Et le meilleur message qu'une collaboration militaire entre les États-Unis et la Colombie pourrait envoyer au monde est précisément qu'elle ne brûle pas et que nous établissions  des mécanismes économiques et sociaux d'un côté et des mécanismes militaires et opérationnels de l'autre pour empêcher que la forêt amazonienne ne brûle, » a précisé le président.

 

Les incendies en Amazonie augmente terriblement

 

En juillet de cette année, dans la forêt amazonienne du Brésil, on a enregistré 5 373 foyers d'incendie, selon les données fournies par l'entité brésilienne, Institut National d'Investigations Spéciales (INPE). Malgré ce chiffre alarmant en soi, le mois dernier, ce chiffre s’est multiplié par 4. Pendant le mois d'août, on a enregistré 26 299 incendie, selon l’INPE.

 

Cette situation a eu des répercussions sur la qualité de l'air à Bogotá car, comme en a prévenu la secrétaire à l'environnement Carolina Urrutia, on a enregistré une augmentation des particules due aux incendies de forêt dans l'Amazonie brésilienne. C'est une situation qui se répète dans une grande partie des pays sud-américains, c'est pourquoi les autorités environnementales demandent des mesures qui permettent d'arrêter des incendies de forêt.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2022/09/13/colombia-petro-da-un-muy-mal-paso-al-proponer-a-ee-uu-crear-una-fuerza-militar-especial-en-la-amazonia-el-comando-sur-yanqui-festeja/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/09/colombie-petro-propose-aux-etats-unis-de-creer-une-force-militaire-speciale-pour-l-amazonie.html