Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pérou: Pedro Castillo gagne 10 points d''approbation en 2 mois

7 Septembre 2022, 16:13pm

Publié par Bolivar Infos

 

 

Laura Arroyo G.

 

En 2 mois (juillet août) le président Castillo a gagné 10 points d’approbation. Cela devrait être le gros titre du dimanche mais ce que nous allons voir, c’est l'occultation de cette nouvelle et,  pire encore, des analyses imprécise produites par cette occultation. Même si la désapprobation continua être haute, l'augmentation de l'approbation du président qui, de plus, a contre lui toi les fers de lance qui depuis les différents pouvoirs se sont engagés depuis le début avec la plus grosse férocité pour que le président subisse une baisse de notoire, est peu habituel (nous pourrions dire inédit).

 

D'autres part, la lecture de certaines analystes pour qui la désapprobation de Castillo est entièrement de sa faute alors que l'augmentation de son approbation ne lui revient pas mais est du mérite exclusif de « l'opposition maladroite » surprend également. Une lecture à nouveau limitée qui aplanit le terrain pour une analyse imprécise. Il y a une donnée objective qui ne peut être oubliée et qui est que la stratégie du président a subi un coup de timon notoire.

 

Même si la gestion continue à être absente, et c'est le principal problème à résoudre pour le Gouvernement, d'avoir un Gouvernement sur la défensive, le président Castillo est passé d'une stratégie à l’offensive où il a obtenu que l’ordre du jour public redevienne une lutte et de ne pas seulement un personnage qui se laisse mener par celui qui s’installe. A cela, non seulement l'opposition putschiste a beaucoup ajouté du fait que par sa discrimination, elle lui offre le récit mais aussi les réunions politiques successives avec les agents sociaux (mouvements d'hiver, organisation populaires dirigeants, etc.).

 

Le pari était le renforcement de son noyau le plus dur, celui qui a amené Castillo au second tour et c'était un succès. Sur la même ligne, la définition d'un « autre » dans cette opposition qui perpétue un discours antidémocratique dans lequel toute personne qui pense à la nécessité de changement est « castilliste » ou « con » a aussi permis de générer une meilleur empathie dans des espaces qui en votant encore pour Castillo au second tour ont vu avec méfiance sa première année et avec de bonnes raisons. En politique, les variables se relient entre elles. L'opposition ne bénéficie pas au président Castillo de manière involontaire mais il y a une stratégie du président dans laquelle on utilise cette maladresse (appelons la par son nom: ce racisme, ce classisme et ce putschisme) en élaborant un discours qui lui est permis ainsi. Certains l'appellent victimisation. À mon avis, il s'agit d'une tactique politique. Évidemment, qui fonctionne.

 

Enfin, si quelque chose est clair, c'est que non seulement sa stratégie fonctionne mais que contre tout ce que les plus importants analystes et faiseurs d’opinion « péruviens » (il faudrait dire Lima ) ont signalé dans  des rivières d’encre et des heures  de télévision et de radio, il y a aujourd'hui un Castillo plus fort qu'hier. En effet, il faut résoudre les suspicions de corruption dans son entourage qui constituent l'un de ses principaux talons d’Achille mais au lieu d’abîmer son image, à cause de l'action de ces mêmes pouvoirs, en particulier du pouvoir des médias, ils ont fini par faire partie du bruit politiqsue et leur effet en a été réduit. Dans un contexte de crise systémique avec tous les pouvoirs discrédités, penser que le pouvoir judiciaire serait déterminant était aussi une lecture erronée. C'est plus que regrettable.

 

Ni les élections anticipées ni la destitution ne gagnent du terrain. Au contraire, elles en perdent. C'est pourquoi, si quelque chose est clair, c'est que la bonne voie est de toujours faire de la politique. Le président est en train d'en faire et de moissonner beaucoup plus que son opposition. La question est de savoir si cela suffit. Et je crains que non. Ou il gouvernent ou cette lune de miel sera bientôt sans miel.

 

Traduction Françoise Lopez pour Bolivar infos

 

Source en espagnol :

https://www.resumenlatinoamericano.org/2022/09/05/peru-el-presidente-cosecha-10-puntos-de-aprobacion-mas-en-dos-meses/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/2022/09/perou-pedro-castillo-gagne-10-points-d-approbation-en-2-mois.html