Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cuba : Journées du jeune journalisme

Publié le par Bolivar Infos

Cuba : Journées du jeune journalisme

 

Le Premier vice-président Miguel Diaz-Canel Bermudez assistait à la première journée de la 2e Rencontre des jeunes journalistes

 

Auteur: Karina Marrón González | karina@granma.cu

7 février 2017 08:02:42

 

Photo: Yoandry Ávila

Conscients des défis à relever et engagés envers la mission de leur génération, des jeunes journalistes de tout le pays se sont donnés rendez-vous dans la capitale à l’occasion des journées de débats et d’échanges qui ont démarré lundi et se dérouleront jusqu’à demain mercredi au siège de l’Institut international de journalisme José Marti, dans la cadre de la 2e édition de la Rencontre des jeunes journaliste, organisée par l’Union des journalistes de Cuba (UPEC).

 

La gestion des médias et le rôle des jeunes ; le journalisme et la participation citoyenne et la communication dans le contexte de la mise à jour du modèle socio-économique cubain, figurent parmi les axes thématiques de la rencontre.

 

Le lundi, les participants ont passé en revue les idées nées de la première rencontre. Ils ont souligné la nécessité d’un changement des routines productives des médias cubains, ainsi que d’une transformation de leur modèle de gestion.

 

Ils ont également insisté sur l’importance d’augmenter la participation des jeunes aux postes de direction, ainsi que sur la promotion et la récompense du talent.

 

Engager un débat au sein de l’UPEC dans l’ensemble du pays sur l’éthique de la profession et dans le contexte médiatique actuel, figurait aussi parmi les questions soulevées.

 

De même, ils ont estimé nécessaire de fournir des explications sur les plateformes de subversion politique et idéologique dont les jeunes sont aujourd’hui la cible, et de renforcer le suivi des accords de ces réunions.

 

Miguel Diaz-Canel Bermudez, membre du Bureau politique du Parti et Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, a échangé des vues avec les journalistes à la séance de l’après-midi, en compagnie d’Antonio Molto, président de l’UPEC et d’autres fonctionnaires du Parti et de cette organisation.

 

Dans son intervention, Diaz-Canel a souligné l’importance de la présence des jeunes dans les médias, notamment à des postes de direction car, a-t-il dit, c’est la voie la plus directe pour pouvoir opérer les changements.

 

Plus loin, il a affirmé que le débat confirme la nécessité de perfectionner le travail de nos médias et de la communication au sein de notre société. En ce sens, a-t-il rappelé, il existe une volonté politique forte et claire.

 

Diaz-Canel, qui est également membre du Bureau politique, a appelé à agir avec plus d’audace, à tirer profit de tous les espaces et à puiser dans les expériences positives.

 

Plus loin, il a exhorté à avancer dans la préparation des professionnels pour faire de nos moyens de communication des espaces multimédia et à resserrer les liens avec les universités afin d’apporter des solutions scientifiques aux problèmes.

 

Et d’ajouter que nous devons conquérir les espaces numériques avec nos propres arguments, rappelant que nous vivons aux temps d’une guerre idéologique et culturelle. Nous n’en sortirons victorieux qu’à travers des plateformes de communication émancipatrices et humanistes qui favorisent une pensée critique face à ces prétentions colonisatrices, a-t-il conclu.

 

http://fr.granma.cu/cuba/2017-02-07/journees-du-jeune-journalisme