Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Venezuela : Le Venezuela proteste contre le communiqué d'ingérence de certains pays d'Amérique Latine

Publié le par Bolivar Infos

 

L'Argentine, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, le Pérou, le Paraguay, l'Uruguay et le Brésil ont émis ce 1° mai un communiqué qui soutient les exigences de la droite vénézuélienne et demande « l'arrêt des actes de violence, le plein exercice de l'Etat de Droit, la libération des prisonniers politiques, la complète restitution des pouvoirs de l'Assemblée Nationale et la fixation d'un calendrier électoral. »

 

La ministre du Pouvoir Populaire pour les Relations Extérieures, Delcy Rodríguez, au nom de la République Bolivarienne du Venezuela, a protesté lundi contre ce communiqué. A travers une série de messages publiés sur son compte Twitter, @DrodriguezVen, elle a averti que « les gouvernements qui ont signé ce communiqué d'ingérence continuent à commettre une grave erreur en violant le Droit International et en encourageant le coup d'Etat au Venezuela. »

 

« Tout communiqué qui soutient les agents de l'opposition au Venezuela encourage le coup d'Etat et la violence et cherche à ne pas reconnaître le gouvernement légitime » et constitutionnel du président de la République, Nicolás Maduro.

 

Samedi dernier, le pape François a affirmé qu'une partie de l'opposition ne veut pas e dialogue politique avec le Gouvernement et a reconnu que l'opposition est divisée à ce sujet. Il a considéré que le dialogue doit avoir lieu d'urgence : « je crois que les conditions doivent être très claires. Une partie de l'opposition ne veut pas cela. C'est curieux, cette opposition est divisée. »

 

A ce sujet, la coalition de droite Table de l'Unité Démocratique (MUD) a adressé une lettre au pape dans laquelle ses revendications anticonstitutionnelles sont claires et les conditions qu'elle fixe pour une rencontre pour se joindre aux conversations que le président Nicolás Maduro a organisées à plusieurs occasions pour trouver une solution à la crise qu'affronte le pays.

 

Dans cette lettre, l'opposition exige des élections présidentielles cette année bien que la Constitution de la République Bolivarienne du Venezuela les prévoie pour 2018. elle accuse aussi le gouvernement de « discréditer » le processus de dialogue et assure qu'il existe « une crise humanitaire sans précédent aggravée par l'auto coup d’État perpétré par le régime militaire au pouvoir. »

 

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

 

Source en espagnol :

http://www.correodelorinoco.gob.ve/venezuela-protesta-comunicado-injerencista-contra-la-nacion/

URL de cet article :

http://bolivarinfos.over-blog.com/ 2017/05/venezuela-le-venezuela-proteste-contre-le-communique-d-ingerence-de-certains-pays-d-amerique-latine.html